Bartolomeo Guidobono

peintre italien
Bartolomeo Guidobono
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
TurinVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Genre artistique

Bartolomeo Guidobono, aussi connu sous le nom de Prêtre de Savone[1], est un peintre italien, né le à Savone et mort le à Turin. Il est connu pour ses figures baignant dans une lumière douce, dans l'influence du Corrège.

JeunesseModifier

Il naît à Savone, fils de Giovanni Antonio Guidobono, un peintre de majolique. Il est le frère du peintre Domenico Guidobono (en). Bartolomeo a commencé comme peintre de faïence céramique avec son père, qui travaillait pour la cour royale de Savoie [2] puis part étudier à Parme[1].

CarrièreModifier

 
Allégorie du Printemps.

Son style élégant et gracieux était très populaire à Gênes où il participe à la décoration du Palazzo Rosso[1], en particulier un tableau sur l'Ivresse de Loth[3]. Il était particulièrement à l'aise pour peindre les fleurs, les fruits, les animaux[1] et dans les effets de clair-obscur[3].

Le duc Victor-Amédée II l'appelle à Turin pour réaliser les portraits de sa famille[4].

Pendant l'hiver rigoureux de 1709, il glissa dans son escalier ; n'ayant pu se relever ni appeler du secours, il y mourut de froid[2],[5] le à Turin.

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Jean Claude Fulchiron, Voyage en Italie: Voyage dans l'Italie septentrionale: t.1. Piémont, Turin, (lire en ligne)
  2. a et b Nouvelle biographie générale : depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, (lire en ligne), p. 562-563
  3. a et b Edouard Laforge, De la peinture et des peintres des duchés italiens du XIIIe au XVIIe siècle, (lire en ligne)
  4. P.-M. Gault de Saint-Germain, Guide des amateurs de peinture ou Histoire et procès-verbaux des auteurs, des collections, (lire en ligne), p. 329
  5. Denis-Pierre-Jean Papillon de La Ferté, Extrait des différents ouvrages publiés sur la vie des peintres, Volume 1, (lire en ligne)

Liens externesModifier