Balance gyroscopique

Une balance gyroscopique est un dispositif expérimental permettant de mettre en évidence les propriétés mécaniques d'un gyroscope. En particulier, elle permet de vérifier que, lorsque la vitesse de rotation propre du gyroscope est élevée, la vitesse de précession qui l'anime est directement proportionnelle au poids (cf. le mouvement de Lagrange de la toupie). Une réalisation historique est la balance gyroscopique de Fessel et Pluecker[1] datant du XIXe siècle.

Notes et référencesModifier

  1. Pesanteur. Hydrostatique. Calorique. Mécanique, (lire en ligne), p. 310

Article connexeModifier