Bakwé (peuple)

Bakwé

Populations significatives par région
Autres
Langues bakwé
Religions Catholicisme[1]
Ethnies liées Krou
Description de cette image, également commentée ci-après
Aire bakwé au sud-ouest (en violet).

Les Bakwé sont une population d'Afrique de l'Ouest vivant dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire, notamment autour de Soubré, San-Pédro, Méagui et Sassandra. Ils font partie du groupe Krou[2].

LangueModifier

Leur langue est le bakwé, une langue krou, dont le nombre de locuteurs a été estimé à 10 300 en 1993[1].

CultureModifier

 
Glaive de guerre gblé, Musée africain de Lyon.

PersonnalitésModifier

  • Clément Boueka Nabo[3], maire de la commune de San-Pédro (Côte d'Ivoire) de 2001 à 2013.
  • Ano Mira, chanteuse[4],[5]

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Fiche langue[bjw]dans la base de données linguistique Ethnologue.
  2. (en) James Stuart Olson, « Bakwé », in The Peoples of Africa : An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group, 1996, p. 60 (ISBN 9780313279188).
  3. « Nabo Clément à ses parents Bakoué : “Arrêtez de rêver, Gbagbo ne reviendra pas au pouvoir” », sur http://news.abidjan.net, Le Patriote, (consulté le 12 avril 2019)
  4. Solange Aralamon. Ano Mira -Elle se confesse. Temps Hebdo, 10/08/2010 « Je suis Bakoué de San-Pédro »
  5. Matin Bonheur Culture, 16 novembre 2016

BibliographieModifier

  • Zadi Bledjo, Les pratiques foncières dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire en pays bakwé depuis 1968 (mémoire de DEA d'Études africaines), Paris, Université Panthéon-Sorbonne, , 48 p.
  • Alfred Schwartz, « Krou et Bakwe face à l'opération San Pedro (sud-ouest ivoirien) », dans Maîtrise de l'espace agraire et développement en Afrique tropicale : logique paysanne et rationalité technique (actes du Colloque de Ouagadougou, 4-8 décembre 1978), Paris, ORSTOM, (ISBN 2-7099-1117-5), p. 491-496
  • Alfred Schwartz, Sous-peuplement et développement dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire : cinq siècles d'histoire économique et sociale (texte remanié d'une thèse), ORSTOM, , 489 p. (ISBN 2-7099-1117-5, lire en ligne)
  • Maxime Tano, « Crise cacaoyère et stratégies de survie des producteurs : le cas des Bakwé dans le Sud-Ouest ivoirien », Cahiers d'Outre-Mer, no 243,‎ , p. 323-338 (lire en ligne)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :