Baie Accaron

Baie Accaron
La baie Accaron (en bleu) dans les îles Malouines.
La baie Accaron (en bleu) dans les îles Malouines.
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Subdivisions
territoriales
Drapeau des Îles Malouines Malouines
Géographie physique
Type Bras de mer/fjord
Localisation Atlantique sud
Coordonnées 51° 34′ 07″ sud, 57° 56′ 06″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Îles Malouines
(Voir situation sur carte : Îles Malouines)
Baie Accaron

La baie Accaron[1] (en anglaisBerkeley Sound et en espagnolBahía de la Anunciación[2]) est un bras de mer ou un fjord au nord-est de la Malouine orientale dans les îles Malouines.

GéographieModifier

La baie Accaron est composée de plusieurs petites baies, le port de Port Louis et la baie de Port Johnson, séparés par la Grave Point, et comprend des îles dont l'île Hog, l'île Kidney (une réserve naturelle) et l’île Longue. Elle fut agrandie par l’érosion des glaciers.

Elle comprend les villages de Green Patch, Port Johnson, Port Louis et Port Louis South.

HistoriqueModifier

Elle fut le site de la première tentative de colonisation des îles, à Port-Louis, par les Français.

La baie Accaron fut visitée par Charles Darwin lors de son voyage sur le HMS Beagle en 1834. Il trouva un « terrain vallonné, d’un aspect désolé et triste » (Darwin and the Beagle, Alan Moorehead).

ÉconomieModifier

Actuellement, la baie Accaron est utilisée par l'industrie de la pêche malouine pour le transbordement de poissons[3] avec des déversements accidentels d'hydrocarbures survenus dans le processus[4],[5].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Berkeley Sound » (voir la liste des auteurs).
  1. Dom Pernety, Antoine-Joseph. Journal historique d'un voyage fait aux Iles Malouïnes en 1763 et 1764 pour les reconnoître et y former un établissement; et de deux Voyages au Détroit de Magellan, avec une Rélation sur les Patagons. Berlin, Étienne de Bourdeaux, 1769. 2 volumes, 704 pp. Online vol. 1 & vol. 2. Abridged English version.
  2. PCGN Falkland Islands « Copie archivée » (version du 22 octobre 2012 sur l'Internet Archive)
  3. The 1986 Fisheries (Conservation and Management) Ordinance
  4. Oiled birds found after tanker fuel spill « Copie archivée » (version du 17 octobre 2006 sur l'Internet Archive)
  5. Where was FIG action on oil spill asks Falklands Conservation?