Ouvrir le menu principal

Bâton à feu

bâton à feu
Partie métallique d'un Bâton à feu (1380).

Un bâton à feu est un type d'arme à feu portative apparu au XIVe siècle en Europe.

Pour mettre en œuvre cette arme, la partie métallique est placée sur un manche en bois. La poudre est mise à feu via une lumière, petit orifice situé sur sa face supérieure, à l'aide, par exemple, d'une tige métallique chauffée au rouge[1].

FabricationModifier

 
Un Bâton à feu emmanché sur un morceau de bois, France, 1390-1400.

L'exemplaire présenté par le Musée de l'Armée à Paris présente un corps métallique long de 18 cm pour un poids de 1,04 kg. Son calibre est de deux centimètres.

UtilisationModifier

À son apparition, ce type d'armes à feu portatives semble plutôt utilisé pour la défense des châteaux et des villes[2],[note 1].

 
Bâton à feu à trois tubes, château de Calmont d'Olt.

Selon les auteurs, la mise en œuvre fait porter le bâton sous le bras[3] ou bien placer en terre l'extrémité du piquet prolongeant le tube[4].

Les projectiles sont variés, grosses flèches, balles de pierre ou de plomb[5].

Notes & référencesModifier

NotesModifier

  1. Exemples donnés par A. Leduc : Rouen (1338), Lille (1339) ou Arras (1357).

RéférencesModifier

  1. corvisier 1988, p. 42.
  2. Antoine Leduc, L'artillerie, une arme nouvelle à la fin du Moyen-Âge, in « D'Azincourt à Marignan, Chevaliers & Bombardes 1415-1515 », 2015, Gallimard/Musée de l'Armée, 271 pages, (ISBN 978-2070149490), catalogue de l'exposition présentée du 7 octobre 2015 au 24 janvier 2016 au Musée de l'Armée à Paris. Voir page 50.
  3. Corvisier 1988, p. 48.
  4. Susane 1874, p. 64.
  5. Leduc 2015, p. 50.

BibliographieModifier

ArticlesModifier

LivresModifier

  • Général Susane, Histoire de l'Artillerie française, Paris, Terana, , 444 p.Il s'agit d'une réédition de l'édition de 1874.
  • André Corvisier, Dictionnaire d'Art et d'Histoire Militaires, Paris, PUF, , 884 p. (ISBN 978-2130401780), Article « Armes à feu portatives »

Liens internesModifier

Liens externesModifier