Attentat du 30 août 1981 à Téhéran

Attentat du 30 août 1981 à Téhéran
Image illustrative de l’article Attentat du 30 août 1981 à Téhéran

Localisation Téhéran (Iran)
Cible dirigeants iraniens
Date
Armes Bombe
Morts 8
Blessés 23
Organisations Organisation des moudjahiddines du peuple iranien

L'attentat du 30 août 1981 à Téhéran est réalisé par l’Organisation des moudjahiddines du peuple iranien qui fait exploser une bombe dans le bureau du Premier ministre iranien[1]. Le président Mohammad Ali Rajai, le Premier ministre Mohammad Javad Bahonar et le colonel Vahid Dastgherdi, chef de la police iranienne, sont tués dans cet attentat.

Les faits modifier

Le 30 août, un membre du Parti de la république islamique ouvre un attaché-case déposé dans le bureau à Téhéran par Massoud Kashmiri, secrétaire du bureau de Bahonar et du Conseil suprême de sécurité nationale[2]. Une bombe explose et tue Ali Rajai et Bahonar, et trois autres membres du parti. Selon l'enquête officielle, Kashmiri aurait agi au nom de l’Organisation des moudjahiddines du peuple iranien. Massoud Kashmiri a utilisé un faux passeport pour fuir l'Iran après l'attaque.

Notes et références modifier

Voir aussi modifier