Ouvrir le menu principal

Attaque au couteau à Melbourne en 2018

Attaque au couteau à Melbourne en 2018

Localisation Melbourne, Australie
Cible civils et policiers
Coordonnées 37° 48′ 48″ sud, 144° 58′ 00″ est
Date
16 h 20
Type Attaque au couteau
Armes Couteau
Morts 2 (dont l'auteur)
Blessés 2
Auteurs Hassan Khalif Shire Ali
Organisations Drapeau de l'État islamique État islamique
Mouvance Terrorisme islamiste

Le , à environ 16 h 20, une attaque a eu lieu à Melbourne, en Australie, sur Bourke Street, dans le quartier des affaires. L'homme a poignardé trois piétons, tuant l'un et blessant les deux autres[1]. Lors de l'attaque, une voiture a explosé après un incendie. La police de Victoria a tiré dans la poitrine de l'assaillant. Il a été hospitalisé mais meurt à l'hôpital[2].

EnquêteModifier

« La police a retrouvé des bouteilles de gaz dans le véhicule du suspect. La police dit privilégier la piste terroriste » [3]. Le groupe État islamique a revendiqué l'attaque [3].

Le meurtrierModifier

L’agresseur se nomme Hassan Khalif Shire Ali. Il est membre de la communauté somalienne, était connu de la police et des services de renseignement fédéraux[1].

Ian McCartney, responsable national de la lutte contre le terrorisme par intérim de la police fédérale australienne, a déclaré que le passeport de Hassan Khalif Shire Ali avait été annulé en 2015 quand l'Australian Security Intelligence Organisation (ASIO) pensait qu'il prévoyait de se rendre en Syrie pour se battre pour le groupe État islamique[4], mais il n'a jamais été visé par des enquêtes conjointes de la task force antiterroriste car ils ne pensaient pas qu’il constituait une menace[5],[6].

Ali Khalif Shire Ali, son jeune frère de 21 ans, avait déjà été arrêté en novembre 2017 pour avoir planifié un massacre de masse lors de la célébration du Nouvel An à Melbourne[7],[8].

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Craig Butt, « Bourke Street car explosion live: one dead from stab wounds as city centre evacuated », sur The Age, (consulté le 9 novembre 2018)
  2. (en) « One person dead after stabbing in Melbourne CBD, man shot by police », sur news.com.au (consulté le 9 novembre 2018)
  3. a et b « Attaque au couteau en Australie : la piste terroriste privilégiée », sur La Dépêche du Midi
  4. (en) « Bourke Street attacker had passport cancelled but wasn't deemed a threat », sur abc.net.au,
  5. (en) Tammy Mills, Melissa Cunningham, Joe Hinchliffe, Rachel Wells et Matilda Boseley, « "A wake-up call": Police link Bourke Street terror attack to IS », sur The Age, (consulté le 10 novembre 2018)
  6. (en) John Ferguson, « Bourke Street killer was not national security threat, says AFP », sur The Australian, (consulté le 10 novembre 2018)
  7. (en) « Bourke Street attacker "failed in his plan to cause explosion" », sur SBS News, (consulté le 10 novembre 2018)
  8. (en) Rebekah Cavanagh, « Accused terrorist to face Supreme Court trial », sur News.com.au, (consulté le 10 novembre 2018)