Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Atlantic.

Atlantic
Image illustrative de l’article Atlantic (goélette)
La goélette Atlantic en août 1904.
Type Goélette
Histoire
Chantier naval Townsend & Downey
Carrière
Pavillon Drapeau des États-Unis États-Unis

Atlantic est une goélette construite en 1903 par le chantier américain Townsend & Downey, selon des plans de William Gardner, pour le compte de William Marshall. Cette goélette à trois mâts, barrée par Charlie Barr, établit le record de la traversée de l'Atlantique pour un monocoque lors de la course de la Kaiser's Cup (en) en 1905. Le record est resté invaincu pendant près de 100 ans[1],[2].

Sa rapidité et son élégance en firent le sujet d'un livre[3].

Record de la traversée de l'AtlantiqueModifier

En 1905, l'empereur d'Allemagne, Guillaume II propose une course à travers l'Atlantique Nord, entre Sandy Hook et la péninsule de Lizard. Il offre pour son vainqueur une coupe d'or massif. Onze navires s'inscrivent pour l'épreuve, dont le yacht du Kaiser, le Hamburg, et la goélette Atlantic, barrée par Charlie Barr.

Les concurrents rencontrent des vents forts, voire violents, qui leur permettent une traversée rapide, et tous les onze navires terminent la course. C'est Atlantic qui remporte la victoire avec un temps de douze jours, quatre heures, une minute et 19 secondes. Le record (toutes catégories de voiliers confondues) résiste pendant 75 ans, jusqu'à ce qu'Éric Tabarly le batte avec le trimaran Paul Ricard. Cependant, le record d’Atlantic pour un monocoque résiste pendant près de 100 ans, jusqu'à ce qu'il soit battu en 1997 par le yacht Nicorette (en), qui réalise la traversée en onze jours, treize heures et 22 minutes[4].

RéférencesModifier

  1. (en-GB) « Atlantic reincarnated » [archive du ], Yachting World
  2. (en-GB) Nancy Ramsey, « YACHT RACING; Schooner Breaks Century-Old Record for Crossing the Atlantic », New York Times,‎ (lire en ligne)
  3. (en-GB) Scott Cookman, Atlantic: The Last Great Race of Princes, John Wiley & Sons, [détail de l’édition] (ISBN 0-471-41076-4)
  4. (en-GB) « Historical list of Offshore World Records », World Record Speed Sailing Council