Articulation en selle

L'articulation en selle (dite aussi articulation toroïde ou par emboîtement réciproque) est une articulation diarthrodiale dont les surfaces sont en forme de selle[1].

Diarthroses : 1. Sphéroïde
2. Ellipsoïde
3. articulation en selle
4. Ginglyme
5. articulation trochoïde

Chacune des deux surfaces entrant en contact contient une courbure concave et une courbure convexe, la surface opposée étant inversement conformée. Ce type d'articulation à deux axes permet le mouvement selon deux directions. Seuls les mouvements d'opposition sont alors permis. Un exemple d'articulation en selle est l'articulation carpo-métacarpienne du pouce[2].

Notes et référencesModifier