Arthur Pasquier

coureur cycliste français

Arthur Pasquier, né le à Coulonges-Thouarsais (Deux-Sèvres) et mort le à Clichy[1], est un cycliste français. Il a été le « pacemaker » (entraîneur) des stayers Léon Didier, Victor Linart, Daniel Lavalade, Raoul Lesueur, Gustave Ganay, Henri Lemoine, Roland Jonchère et Roger Godeau. Il a arrêté quand Roger Godeau a fait sa course d'adieu en 1961 au Parc des Princes.

Arthur Pasquier
Lavalade entraîné par Pasquier (coureur (...)Agence Rol btv1b53113572h.jpg
Lavalade entraîné par Pasquier, 1912
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
ClichyVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Spécialité

Il est enterré à Coron[2]. Il y a une place Arthur-Pasquier à Coron[2].

Il est parfois présenté (à tort, confusion avec Gustave Pasquier) comme le « Pasquier » qui fit 8e au Tour de France 1903.

La mort d'André RaynaudModifier

Le , le champion du monde de demi-fond, le Français Raynaud, fait une chute mortelle au Palais des sports d'Anvers. A la suite d'un éclatement le coureur tombe et glisse sur la piste. L'entraîneur de l'Italien Severgnini parvient à l'éviter, mais pas Pasquier, qui entraîne le Belge Georges Ronsse. La moto passe sur la poitrine de Raynaud, qui est relevé grièvement blessé et transporté au quartier des coureurs, où un médecin ne peut que constater le décès[3].

RéférencesModifier

Liens externesModifier