Arthur Blake

Arthur Blake
Image illustrative de l’article Arthur Blake
Départ de la délégation américaine aux Jeux olympiques de 1896 : Blake, à demi dissimulé, brandit une casquette. Derrière lui Thomas Burke tient le drapeau américain.
Informations
Disciplines 1500 m, marathon
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 26 janvier 1872
Lieu Boston
Décès 22 octobre 1944
Lieu Boston
Club Boston Athletic Association
Palmarès
Jeux olympiques 0 1 0

Arthur Charles Blake, né le à Boston et mort dans la même ville le , est un athlète américain, médaillé d'argent olympique sur l'épreuve du 1 500 m à Athènes en 1896.

BiographieModifier

Diplômé d'Harvard en 1893, Arthur Blake est indirectement à l'origine de la participation de certains athlètes de la Boston Athletic Association aux Jeux[1], lorsque après une victoire dans une compétition locale, il déclara qu'il devrait aller courir le marathon d'Athènes. Un homme d'affaires le remarqua et lui proposa de financer une partie du voyage[2].

Lors des Jeux olympiques à Athènes, il est le seul athlète américain à s'aligner sur une épreuve de demi-fond. Il s'engage sur la course du 1 500 mètres, dominée en grande partie par le Français Albin Lermusiaux. Dans la ligne droite finale, il le dépasse en compagnie de Teddy Flack. Il termine à la deuxième place à moins d'une seconde de l'Australien avec un temps de 4 min 34 s.

Trois jours plus tard, il participe à l'épreuve du marathon dont il est présenté comme l'un des favoris. À la lutte avec Flack pour la deuxième place alors qu'il essaie de suivre le train soutenu imposé par Lermusiaux qui domine la course, il s'épuise puis abandonne au bout de 23 kilomètres, terrassé par la chaleur[3].

Résidant à Dedham dans le Massachusetts, il exerce la profession de courtier en assurances. Sur le plan sportif, il se distingue également comme golfeur et navigateur[4].

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) John Hanc, The B.A.A. at 125: The Official History of the Boston Athletic Association, 1887-2012, Simon and Schuster, , 114 p. (ISBN 1613211988, lire en ligne).
  2. (en) Richard D. Mandell, 1896: The First Modern Olympics, Blacktoad Publishing, , 194 p. (ISBN 0957059108, lire en ligne).
  3. Le Vélo, 17 avril 1896
  4. Biographie d'Arthur C. Blake, sur sports-reference.com

BibliographieModifier

  • (en) Michael LLewellyn Smith, Olympics in Athens. 1896., Profile Books, Londres, 2004. (ISBN 186197342X)
  • (en) James P. Verinis, « Spiridon Loues, the Modern Foustanéla, and the Symbolic Power of Pallikariá at the 1896 Olympic Games.», Journal of Modern Greek Studies, 23:1 (May 2005), pp. 139-175.

Liens externesModifier