Armando Gill

Armando Gill nom de scène de Michele Testa, né le à Naples (Italie) et mort le dans cette même ville, est un chanteur, compositeur, acteur, dramaturge et poète italien.

Armando Gill
Armando Gill.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Michele TestaVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Armando GillVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Œuvres principales
Come pioveva (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Né à Naples, Armando Testa est le troisième fils de six enfants du propriétaire d'une petite distillerie. Après la mort de sa mère, il est placé dans un pensionnat où il commencé à montrer ses talents artistiques en composant de brefs poèmes[1].

En 1898, il compose et enregistre sa première chanson, Fenesta'nchiusa, qu'il interprète en tant que chanteur et poète improvisateur. Peu de temps après, pour ne pas embarrasser sa famille bourgeoise, il adopte son nom de scène « Armando Gill », puis quitte l'université et se consacre au music-hall[2], signant un contrat comme acteur, chanteur et compositeur avec le Salone Margherita à Rome[1].

En 1910, Gill obtient son premier succès avec la chanson Bel suldatin, suivie d'autres succès dont 'O zampugnaro nnammurato, Nun so' geluso et Varca d'ammore. Au début de la Première Guerre mondiale, il est conscrit puis porté disparu car le navire sur lequel il voyage est déclaré coulé. De retour en Italie, il plaisante avec la revue Gill l'affondato (« Gill le coulé »)[1].

En 1918, Gill remporte un grand succès avec la chanson Come pioveva, qui devient un classique en Italie et conserve une grande popularité jusque dans les années 1940[1].

Il est unanimement reconnu comme le premier auteur-compositeur-interprète italien, le premier à signer la musique et des paroles et à chanter ses créations, interprétées en napolitain et en italien, et annoncées par lui comme suit «Versi di Armando, musica di Gill, cantati da sé medesimo» (Versets d'Armando, musique de Gill, chantés par lui-même)[3].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Enzo Giannelli. Armando Gill. Gino Castaldo (edited by). Dizionario della canzone italiana. Curcio Editore, 1990. passage 784-786.
  2. (it) Sebastiano Ferrari, « La nascita del cantante autore e la natura della sua opera », sur academia.edu (consulté le 14 mars 2019).
  3. (it) « Armando Gill, la curiosa storia del cantautore dalle origini irpine », sur Canale58 (consulté le 14 mars 2019).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (it) Remo d'Acierno, De Sica, Gill e O Zampugnaro nnammurato, Edizioni La Collina (AV) 2007.

Liens externesModifier