Ouvrir le menu principal

Ariya Jutanugarn

golfeuse thaïlandaise

Ariya Jutanugarn
Image illustrative de l’article Ariya Jutanugarn
Fiche d'identité
Nom de naissance Ariya Jutanugarn
Date de naissance (23 ans)
Lieu de naissance Bangkok, Thaïlande
Nationalité Drapeau de la Thaïlande Thaïlande
Taille 1,70 m (5 7)
Carrière
Passé pro en 2012
Circuit pro LPGA Tour depuis 2015
Victoires pro 8 (LPGA Tour : 7, LET : 1)
Tournois majeurs
ANA Inspiration 4e/T4 en 2016 et 2018
LPGA 3e en 2016
Open américain Vainqueur en 2018
Open britannique Vainqueur en 2016
Evian Championship T5 en 2019

Ariya Jutanugarn, née le à Bangkok en Thaïlande, est une golfeuse professionnelle thaïlandaise.

Carrière professionnelleModifier

Ariya Jutanugarn et sa grande sœur Moriya grandissent à Bangkok en Thaïlande[1]. Si Ariya est seize mois plus jeune que sa sœur, elle est plus grande et puissante qu'elle[1]. Leurs parents tient une boutique de matériel de golf dans la capitale thaïlandaise[1].

En 2007, Ariya Jutanugarn se qualifie à l'âge de 11 ans pour le Honda LPGA Thailand, faisant d'elle la plus jeune joueuse à se qualifier pour un événement du LPGA Tour[2]. Vainqueur de l'US Open junior féminine en 2011, elle est désignée à deux reprises meilleure joueuse junior par l'AJGA[2]. En 2013, alors que sa sœur fait ses débuts sur le LPGA Tour, Ariya reste sur le Ladies European Tour après une importante blessure à l'épaule survenue lors d'un jeu avec une bouteille d'eau qui l'a fait glissé sur l'herbe humide[1]. L'année suivante, les deux sœurs jouent ensemble l'International Crown pour leur pays[1],[3].

À la recherche de sa première victoire sur le circuit LPGA, Jutanugarn manque dix cuts consécutifs lors de la saison 2015[2]. En bonne position pour remporter l'ANA Inspiration au début de l'année 2016, elle s'incline face à Lydia Ko après avoir mené de deux coups à trois trous de la fin du tournoi[2]. Assisté par un nouvel entraîneur de swing, Gary Gilchrist, elle remporte ses trois premiers tournois sur le circuit LPGA en mai 2016[4],[5]. Avec un fer-2, un club rare dans le circuit professionnel féminin ou masculin, la golfeuse de 20 ans domine le circuit professionnel[5]. Le , elle est la première Thaïlandaise à remporter l'Open britannique dames[6].

Dans la course à la médaille aux Jeux olympiques après avoir réussit le meilleur score du premier tour avec une carte de 65, elle doit abandonner après treize trous au troisième tour du tournoi pour une blessure au genou gauche[7]. Après avoir senti une blessure lors du deuxième tour, elle ressent une douleur importante qui l'empêche de s'entraîner après le deuxième tour[7]. Après avoir reçu un traitement médical au village olympique, il tente de terminer le tournoi olympique mais échoue[7].

En juin 2018, Ariya Jutanugarn se construit une large avance de sept coups qu'elle perd pour être emmenée en barrages par la Sud-Coréenne Kim Hyo-joo (en), notamment à cause d'un triple bogey sur le trou 10[8]. La Thaïlandaise remporte le tournoi en sauvant le par sur le quatrième trou de barrages grâce à une belle approche depuis le bunker[8],[9],[10]. Un mois plus tard, sa victoire à l'Open d'Écosse féminin lui permet de retrouver sa place de numéro 1 mondial[11],[12],[13].

Victoires professionnelles (11)Modifier

Victoires sur le circuit LPGA (10)Modifier

Date Tournoi
1 8 mai 2016 Yokohama Tire LPGA Classic
2 22 mai 2016 Kingsmill Championship
3 29 mai 2016 Volvik Championship
4 31 juillet 2016 RICOH Women's British Open
5 28 août 2016 Canadian Pacific Women's Open
6 11 juin 2017 Manulife LPGA Classic
7 19 novembre 2017 CME Group Tour Championship
8 20 mai 2018 Kingsmill Championship (2)
9 3 juin 2018 US Open
10 29 juillet 2018 Ladies Scottish Open

Victoires sur le LET (3)Modifier

Date Tournoi
1 31 mars 2013 Lalla Meryem Cup
2 31 juillet 2016 RICOH Women's British Open
3 29 juillet 2018 Ladies Scottish Open

Parcours en tournois majeursModifier

Tournoi 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Kraft Nabisco Championship / ANA Inspiration DNP T25 T22 DNP DNP T20 4 T8 T4 T61
Championnat de la LPGA DNP DNP DNP DNP DNP CUT 3 CUT 1 T10
Open américain CUT CUT DNP DNP DNP CUT T17 CUT T40 T26
Open britannique DNP DNP DNP DNP T45 CUT 1 CUT T4 T11
The Evian Championship Pas un Majeur DNP DNP T46 T9 CUT 36 5

DNP = N'a pas participé
CUT = A raté le Cut
"T" = Égalité
Le fond vert montre les victoires et le fond jaune un top 10.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e (en) Mechelle Voepel, « Jutanugarn sisters spur Thailand », sur espn.com, (consulté le 4 octobre 2018).
  2. a b c et d (en) Bill Fields, « Ariya Jutanugarn's rapid rise comes with new mental approach », sur espn.com, (consulté le 8 octobre 2018).
  3. (en) Torin Koos, « For young Thai sisters, being golf teammates is easy », USA Today, (consulté le 4 octobre 2018).
  4. (en) Bill Fields, « Ariya Jutanugarn burning up the course with newfound confidence », sur espn.com, (consulté le 4 octobre 2018).
  5. a et b (en) Bill Fields, « With rare club and new team, Ariya Jutanugarn has improved her mental game », sur espn.com, (consulté le 4 octobre 2018).
  6. (en) Matt Cooper, « Ariya Jutanugarn searching for fourth title and more history at Ricoh Women's British Open », sur espn.com, (consulté le 8 octobre 2018).
  7. a b et c (en) Bob Harig, « Ariya Jutanugarn withdraws from golf tournament in Round 3 », sur espn.com, (consulté le 4 octobre 2018).
  8. a et b (en) David Brandt, « Ariya Jutanugarn overcomes collapse, wins US Women's Open playoff », sur pga.com, (consulté le 4 octobre 2018).
  9. (en) Associated Press, « Ariya Jutanugarn wins U.S. Women's Open on fourth playoff hole », sur espn.com, (consulté le 4 octobre 2018).
  10. (en) United States Golf Association (USGA), « 2018 U.S. Women's Open: Final Round Highlights » [vidéo], Youtube, (consulté le 4 octobre 2018).
  11. AFP, « Ariya Jutanugarn gagne en Écosse et redevient no 1 mondiale », sur rds.ca, (consulté le 4 octobre 2018).
  12. (en) Bob Harig, « Ariya Jutanugarn stands firm to win Ladies Scottish Open », sur skysports.com, (consulté le 4 octobre 2018).
  13. (en) « Ladies Scottish Open: Thailand's Ariya Jutanugarn wins at Gullane », sur bbc.com, (consulté le 4 octobre 2018).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :