Arista Records

label discographique
Arista
Description de l'image Arista Records Logo.svg.
Filiale Legacy Recordings
Fondation 1974 (original)
2018 (relance)
Fondateur Clive Davis
Maison de disques Sony Music Entertainment
Genre Hip-hop, R'n'B, soul, pop
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Siège New York
Site web Site officiel

Arista Records est un label de musique indépendant distribué à l'origine par BMG Records jusqu'à son rachat par Sony Music Entertainment en , du fait de la fusion de Sony Music et BMG Records. Arista fusionne alors avec RCA. Depuis et le rachat total des parts de BMG par Sony Music, Arista a fusionné avec le label J Records fondé par Clive Davis au début des années 2000 et ancien président d'Arista.

Beaucoup d'artistes ont vu leur contrat rompu depuis. Certains artistes de chez Arista sont donc maintenant sous contrat avec J Records comme Whitney Houston, Carlos Santana et Dido. D'autres comme Usher, OutKast, Donell Jones ou encore P!nk qui étaient sous l'égide LaFace sont désormais sous contrat avec Jive Records/ Zomba Label Group.

Arista a également été le label ayant signé le groupe à scandale Milli Vanilli.

Le , il est annoncé que Jive Records, avec Arista et J Records sont fermés. Les artistes de ces labels intègrent RCA Records[1].

En juillet 2018, il a été annoncé qu'Arista serait relancé en tant que label de première ligne, ce qui en ferait désormais le quatrième label phare de Sony Music aux côtés de Columbia, RCA et Epic. La société a embauché l'ancien président / PDG d'Island Records, David Massey, pour diriger Arista[2].

Arista FranceModifier

Arista France a été fondé en septembre 2012, ce qui en fait initialement le dernier vestige actif du label.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Billboard Business », sur Billboard (consulté le ).
  2. « David Massey to Helm Relaunched Arista Records For Sony Music Entertainment », Billboard.com,‎ (lire en ligne, consulté le )

Voir aussiModifier