Aponévrose épicrânienne

Aponévrose épicrânienne
Image dans Infobox.
Détails
Type
Aponévrose, terme médical (d), anatomical structure (class) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Nom latin
Galea aponeuroticaVoir et modifier les données sur Wikidata
TA98
A04.1.03.007Voir et modifier les données sur Wikidata
TA2
2059Voir et modifier les données sur Wikidata
FMA
46768Voir et modifier les données sur Wikidata

L'aponévrose épicrânienne ou galéa aponévrotique est une aponévrose recouvrant la partie supérieure du crâne chez l'homme et de nombreux autres animaux.

StructureModifier

Chez l'homme, l'aponévrose épicrânienne provient de la protubérance occipitale externe et des lignes nuchales suprêmes de l'os occipital.

Elle fusionne à l'avant avec le muscle occipito-frontal et forme vers l'avant une étroite prolongation médiane jusqu'à la base nasale.

Latéralement, l'aponévrose épicrânienne s'attache aux muscles auriculaires antérieurs et aux muscles auriculaires supérieurs. Ici, il est moins aponévrotique et se poursuit au dessus du fascia temporal jusqu'à l'arcade zygomatique sous la forme d'une couche de tissu conjonctif de soutien.

Il est étroitement lié au cuir chevelu par une couche dense fibro-graisseuse qui forme le fascia superficiel du cuir chevelu.

Il est attaché au péricrâne par un tissu cellulaire lâche qui lui permet une grande mobilité.

Aspect cliniqueModifier

Une hémorragie sous-galéale est définie comme un saignement entre l'aponévrose épicrânienne et le crâne. Un traitement conservateur est appliqué car le risque de dommages aux structures environnantes est faible.

HistoireModifier

L'aponévrose épicrânienne est également connue sous le nom de galéa aponévrotique ou d'épicrâne.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

Cet article comprend du texte dans le domaine public issu de la 20e édition de Gray's Anatomy (1918).