Angela White

actrice et réalisatrice pornographique australienne
Angela White
Description de cette image, également commentée ci-après
Angela White en 2017 à la « Sexpo » de Sydney en Australie
Alias
Angie[1]
Naissance (35 ans)[1]
Sydney, Australie[1]
Nationalité Drapeau de l'Australie Australie[1]
Distinctions
Caractéristiques physiques
Taille 1,57[1]
Poids 59[1]
Yeux Bleus
Cheveux Bruns[1]
Signes distinctifs
tatouage « Love Sucks » en bas du cou[1]
Carrière
Années d’activité 2003-[1]
Nombre de films 537 comme actrice et 131 comme réalisatrice[1]

Angela White, née le à Sydney, est une actrice et réalisatrice de films pornographiques australienne[1].

BiographieModifier

Angela White est née à Sydney en Australie le . Elle a commencé sa carrière dans la pornographie en 2003, peu de temps après avoir atteint l'âge de 18 ans[1].

À cet âge, White est le premier modèle australien à poser aux États-Unis pour le magazine pornographique Score[2] ; les scènes de ce tournage sont compilées dans son premier film, A Day with Angela White[3]. Elle apparait ensuite dans la version australienne de Penthouse[2]. Sa notoriété dépasse par la suite le cadre de la pornographie et des magazines de charme, des articles lui étant consacrés dans Cosmopolitan[4], Beat[5] et Time Out, ainsi que dans le journal Sydney Morning Herald[6].

En 2007, elle est nommée modèle de l'année par le magazine Voluptuous[2], et en 2009, elle est citée parmi les « Top Ten Models of the Decade » de Score[2].

En 2010, elle se présente comme candidate aux élections régionales de l’État australien de Victoria dans la circonscription de Richmond sous l'étiquette de l'Australian Sex Party qui défend en particulier les droits des travailleurs du sexe[5],[7].

En 2011, elle obtient son diplôme avec mention de l'Université de Melbourne en études de genre[6],[8]. Pour sa thèse, elle a mené une recherche qualitative sur les expériences des actrices de l'industrie de la pornographie en Australie[8].

En 2013, le XBIZ l'élit « actrice pornographique la plus connue d'Australie »[9].

Elle a joué dans plus de 160 films. Après avoir principalement tourné des scènes lesbiennes ou de masturbation à ses débuts, elle participe à sa première scène hétérosexuelle en 2011 dans le film Angela White Finally Fucks [10]. Elle a par ailleurs une carrière prolifique en tant que metteur en scène, avec plus de 90 films réalisés, dont un grand nombre produits sous le sceau de sa propre société de production AGW Entertainment.

En 2016, elle remporte trois AVN Awards[11], un pour le Meilleur site internet, et les deux autres pour le film Angela 2 qui obtient le prix de la meilleure scène de sexe oral et de scène de sexe lesbien en groupe (avec Alexis Texas et Anikka Albrite) et le Prix XBIZ de l'artiste féminine étrangère de l'année[12].

En 2018, elle remporte l'AVN Award Performeuse de l'année (Female Performer of the Year), qui est le titre décerné le plus haut pour une actrice.[13]

Lors de la 36e édition annuelle des AVN Awards à Las Vegas, Nevada, White a été nommée interprète féminine AVN de l'année 2019, rejoignant Tori Black en tant que seule autre interprète à avoir été nommée deux fois interprète féminine AVN de l'année.

En janvier 2020, lors de la 37e édition annuelle des AVN Awards Show à Las Vegas, Nevada, White a été nommée Artiste féminine de l'année AVN pour la troisième année consécutive, devenant ainsi la seule artiste à avoir été nommée Artiste féminine AVN de l'année. trois fois. Elle a également remporté le prix AVN 2020 de la meilleure actrice principale, se joignant à Ashlyn Gere et Hillary Scott en tant que seules autres interprètes à remporter le prix de la meilleure interprète féminine de l'année et de la meilleure actrice principale la même année.


Angela White a travaillé pour des studios tels que Bang Bros[14], Brazzers[15], Dark X[16], DDF Network[17], Digital Playground[18], Evil Angel[19], Girlfriends Films[20], Girlsway[21], Fantasy Massage[22], Holly Randall[23], Kink.com[24], Naughty America[25], New Sensations[26], Penthouse[27], Reality Kings[28], Sweet Sinner[29], Sweetheart Video[30], Wicked Pictures[31].

Filmographie sélectiveModifier

RécompensesModifier

AVN Awards

  • 2016 AVN Awards
  • Nominée : Best Director - Non Feature
  • Nominée : Best Double Penetration Sex Scene (with Lexington Steele, Moe Johnson & Rico Strong) Angela 2
  • Nominée : Best Group Sex Scene (with Mick Blue, James Deen, Erik Everhard, Mr. Pete & John Strong)
  • Prix : Best Oral Sex Scene, Angela 2 (AGW Entertainment)
  • Prix : Best All-Girl Group Sex Scene (with Alexis Texas & Anikka Albrite)[32]
  • Nominée : Most Spectacular Boobs (Fan Voted Award)
  • 2015 AVN Awards
  • Nominée : Best Three-Way Sex Scene B/G/G (with Manuel Ferrara & Kelly Divine)
  • Nominée : Most Spectacular Boobs (Fan Voted Award)

XRCO Awards

  • 2016 Nominée : Superslut
  • 2016 Nominée : Orgasmic Analist of the Year

XBIZ Award

  • 2016 Nominée : Best Scene - All-Girl (with Celeste Star) Angela Loves Women(AGW Entertainment)
  • 2016 Nominée : Best Scene - All-Sex (with Mick Blue, James Deen, Erik Everhard, Mr. Pete & John Strong) Angela 2 (AGW Entertainment)
  • 2016 prix : Foreign Female Performer of the Year
Année Cérémonie Prix Résultat Film
2018 AVN Awards Performeuse de l'année (Female Performer of the Year) Lauréat[33]
Meilleure actrice (Best Actress) Nomination[34] The Altar of Aphrodite
Meilleure scène de séduction ou de masturbation (Best Solo/Tease Performance) Lauréat[33] Angela 3
Meilleure scène de sexe anal (Best Anal Sex Scene) Nomination[34] Angela Loves Anal
(scène avec Markus Dupree)
Meilleure scène de double pénétration (Best Double Penetration Sex Scene) Lauréat[33] Angela 3
(scène avec Markus Dupree et Mick Blue)
Meilleure scène de sexe de groupe (Best Group Sex Scene) Lauréat[33] Angela 3
(scène avec John Strong, Markus Dupree, Mick Blue, Toni Ribas et Xander Corvus)
Meilleure scène de sexe entre filles de groupe (Best All-Girl Group Sex Scene) Nomination[34] Jessica Drake is Wicked
(scène avec Abella Danger, Anikka Albrite, Brandy Aniston, Jessica Drake et Vicki Chase)
Meilleure scène de sexe homme/femme (Best Boy/Girl Sex Scene) Lauréat[33] Angela 3
(scène avec Manuel Ferrara)
Meilleure scène de triolisme F/H/H (Best Three-Way Sex Scene – B/B/G) Nomination[34] The Altar of Aphrodite
(scène avec Chad White et Flash Brown)
Meilleure scène de triolisme F/F/H (Best Three-Way Sex Scene – G/G/B) Nomination[34] Angela White Is Titwoman
(scène avec Alexis Texas et James Deen)
Meilleur réalisateur - Film non scénarisé (Best Director - Non Feature) Nomination[34] Angela 3
Meilleur montage (Best Editing) Lauréat[33] Angela 3
FAN Award: Favorite Female Pornstar Lauréat[33]
FAN Award: Favorite Porn Star Website Lauréat[33]
FAN Award: Most Spectacular Boobs Lauréat[33]
XBIZ Awards Performeuse de l'année (Female Performer of the Year) Nomination[35]
Meilleure actrice dans un film scénarisé (Best Actress — Feature Release) Nomination[35] The Altar of Aphrodite
Meilleure scène de sexe dans une vignette (Best Sex Scene — Vignette Release) Nomination[35] Stag & Vixens
(scène avec Steve Holmes)
Meilleure scène de sexe dans un film gonzo (Best Sex Scene — Gonzo Release) Nomination[35] Angela Loves Threesomes 2
(scène avec Karlee Grey et Manuel Ferrara)
Meilleure scène de sexe dans un film lesbien (Best Sex Scene — All-Girl Release) Nomination[35] Angela Loves Women 3
(scène avec Jenna Sativa)
Performer Site of the Year Nomination[35] AngelaWhite.com
XRCO Awards Performeuse de l'année (Female Performer of the Year) à venir[36]
Meilleure actrice (Best Actress) à venir[36] The Altar of Aphrodite
Superslut à venir[36]
Orgasmic Analist à venir[36]
Best High-end Web Site à venir[36] AngelaWhite.com

RéférencesModifier

  1. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y et z « Angela White », sur Internet Adult Film Database (consulté le 7 mai 2017)
  2. a b c et d (en) « Press Enquiries | Official Website of Busty Australian Porn Star Angela White », sur angelawhite.com (consulté le 6 mai 2017)
  3. (en) « Day With Angela White (2003) », sur www.adultfilmdatabase.com (consulté le 6 mai 2017)
  4. (en) « Pornstar with an honours degree: Angela White », Cosmopolitan,‎ (lire en ligne, consulté le 6 mai 2017)
  5. a et b (en) « Porn and Politics with Angela White », sur www.beat.com.au (consulté le 6 mai 2017)
  6. a et b (en-US) Mark Dapin, « Laying out the bare essentials », The Sydney Morning Herald,‎ (lire en ligne, consulté le 6 mai 2017)
  7. (en-US) « We Spoke to Porn Actress Angela White about Shooting Scenes in Universities », sur Vice (consulté le 6 mai 2017)
  8. a et b (en) « Angela White », sur AVN (consulté le 6 mai 2017)
  9. (en) Dan Miller, « Jessa Rhodes, Angela White Named Official Trophy Girls for 2014 XBIZ Awards », XBIZ, (consulté le 6 mai 2017)
  10. (en) « Internet Adult Film Database », sur www.iafd.com (consulté le 6 mai 2017)
  11. (en-US) « 2017 AVN Awards », sur 2017 AVN Awards, AVN Media Network (consulté le 6 mai 2017)
  12. (en) « XBIZ Awards - Winners », sur xbizawards.xbiz.com (consulté le 6 mai 2017)
  13. https://avn.com/awards/winners
  14. (en) Angela White sur Bang Bros
  15. (en) Angela White sur Brazzers
  16. (en) Angela White sur Dark X
  17. (en) Angela White sur DDF Network
  18. (en) Angela White sur Digital Playground
  19. Angela White sur Evil Angel
  20. (en) Angela White sur Girlfriends Films
  21. (en) Angela White sur Girlsway
  22. (en) Angela White sur Fantasy Massage
  23. (en) Angela White sur Holly Randall
  24. (en) Angela White sur Kink.com
  25. Angela White sur Naughty America
  26. (en) Angela White sur New Sensations
  27. (en) Angela White sur Penthouse
  28. (en) Angela White sur Reality Kings
  29. (en) Angela White sur Sweet Sinner
  30. Angela White sur Sweetheart Video
  31. Angela White s9ur Wicked Pictures
  32. (en) « AVN Announces the Winners of the 2016 AVN Awards »
  33. a b c d e f g h et i (en) « 2018 AVN Award Winners Announced », sur avn.com, Adult Video News, .
  34. a b c d e et f (en) IAFD Staff, « Annotated AVN Nominations 2018 », sur blog.iafd.com, .
  35. a b c d e et f (en) Alejandro Freixes, « XBIZ Announces Finalist Nominees for 2018 XBIZ Awards », sur xbiz.com, XBIZ, .
  36. a b c d et e (en) Peter Warren, « Nominations Announced for 2018 XRCO Awards », sur avn.com, Adult Video News, .

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier