Ouvrir le menu principal

Angel Witch

groupe de musique britannique
Angel Witch
Description de cette image, également commentée ci-après
Angel Witch au British Steel Fest en 2010.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Heavy metal
Années actives 19771982, 19841998, depuis 2000
Labels EMI, Bronze, Killerwatt, Metal Blade, Crook'd
Composition du groupe
Membres Kevin Heybourne
Will Palmer
Andrew Prestidge
Bill Steer
Anciens membres Rob Downing
Barry Clements
Steve Jones
Kevin Riddles
Dave Hogg
Dave Dufort
Ricky Bruce
Jerry Cunningham
Roger Marsden
Peter Gordelier
Dave Tattum
Spencer Hollman
Jon Torres
Grant Dennison
Tom Hunting
Doug Piercy
Lee Altus
Gary Gorton
Darren Minter
Chris Fullard
Myk Taylor
Richie Wicks
Scott Highham
Keith Herzberg
Clive Starr

Angel Witch est un groupe de heavy metal britannique, originaire de Londres, en Angleterre. Angel Witch fait principalement partie de la vague New wave of British heavy metal.

Sommaire

BiographieModifier

Le groupe est initialement formé sous le nom de Lucifer, et se composait du guitariste et chanteur Kevin Heybourne, du guitariste Rob Downing, du batteur Steve Jones, et du bassiste Barry Clements[1]. Lucifer se sépare et Steve Jones se joint à Bruce Dickinson pour former Speed. Le reste de Lucifer devient Angel Witch, à l'exception de Barry, qui est remplacé par Kevin Riddles, et Steve Jones, qui est remplacé par Dave Hogg. L'année suivante, Rob Downing quitte le groupe.

La première chanson d'Angel Witch, Baphomet, qui atteint le succès, est incluse dans la compilation Metal for Muthas. Cette chanson popularise le groupe, qui signe finalement au label EMI. Cependant, le contrat est annulé, le manager Ken Heybourne ayant refusé Angel Witch au management, et pour les mauvais chiffres de leur premier single publié chez EMI label. En 1980, Bronze Records signe avec eux, et le groupe publie son premier album éponyme, Angel Witch, qui est considéré comme l'un des plus notables de la New wave of British heavy metal. Mais la formation du groupe commence à s'effilocher. Dave Hogg et Kevin Riddles partent, tandis que Tytan se joint à eux. Angel Witch redevient actif en 1984, puis enregistre un nouvel album intitulé Screamin' N' Bleedin'.

En 2009, leur chanson Angel Witch est incluse dans la bande-son du jeu vidéo Brütal Legend[2].

En 2011, Angel Witch entre en studio pour enregistrer son quatrième album, intitulé As Above, So Below. Il est enregistré avec Kevin Heybourne à la guitare et au chant, Will Palmer à la basse, Bill Steer à la guitare, et Andrew Prestidge à la batterie. Ils jouent aussi en live, au Bloodstock Open Air en 2011[3]. Le bassiste d'Angel Witch, Jon Torres, meurt le 3 septembre 2013 d'une crise cardiaque à l'âge de 51 ans[4].

DiscographieModifier

Albums studioModifier

Singles/EPModifier

  • 1980 : Sweet Danger
  • 1980 : Angel Witch
  • 1981 : Loser
  • 1985 : Goodbye
  • 2003 : They Wouldn't Dare

Live et rééditionsModifier

  • 1986 : Doctor Phibes
  • 1990 : Live (CD live)
  • 1996 : '82 Revisited
  • 1998 : Resurrection
  • 1998 : Sinister History
  • 2000 : 2000: Live at the LA2 (CD live)
  • 2005 : Angel Witch (édition étendue)
  • 2006 : Angel of Death

CompilationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Doomsday, « Angel Witch », Encyclopaedia Metallum, (consulté le 13 octobre 2013).
  2. « Brütal Legend : la tracklist ! », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 9 août 2016).
  3. (en) Jennifer Coleman, « First Sophie Lancaster Stage Bands Revealed », bloodstock.uk.com, (consulté le 13 octobre 2013).
  4. (en) « Veteran San Francisco Bay Area Metal Musician JON TORRES Dies », Blabbermouth, (consulté le 13 octobre 2013).