Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Irons.

Andy Irons
Image illustrative de l’article Andy Irons
Fiche d'identité
Date de naissance
Lieu de naissance Kauai, Hawaï, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Nationalité sportive Drapeau d'Hawaï Hawaïen
Date de décès (à 32 ans)
Lieu de décès Grapevine, Texas, États-Unis
Résidence Kauai, Hawaï, États-Unis
Taille 1,83 m (6 0)
Poids 72 kg (158 lb)
Surnom Al
Style Regular
Sponsors Billabong, Monster Energy
Site officiel http://aiforever.com/
Carrière
Début en WQS 1997
Début en WCT 1998
Victoires 41
dont en WCT 19
Titres 3

Andy Irons est un surfeur professionnel américain né le à Hanalei, sur l'île de Kauai à Hawaï et mort le [1] dans une chambre du Grand Hyatt Hotel à Gravepine dans l'État du Texas, où il faisait étape avant de regagner son domicile dans l'archipel d'Hawaï.

BiographieModifier

Triple champion du monde (2002 à 2004), il faisait partie de l'équipe Billabong. Il était l'un des représentants majeurs du surf new-school. Il est considéré comme ayant été le plus grand rival de Kelly Slater dans les années 2000. Leur rivalité exacerbée par les médias mais marquée par une estime mutuelle s'est progressivement transformée en amitié solide. Kelly dédiera d'ailleurs son titre 2010 à Andy.

Son frère Bruce Irons fait aussi partie du haut niveau mondial, évoluant de son côté (l'esprit de famille ne les ayant jamais affecté lors des fréquentes compétitions du WCT).

Andy Irons est retrouvé mort le dans une chambre d'hôtel de Dallas, où il faisait escale après une hospitalisation à Miami avant de rallier Hawaï. Âgé de 32 ans, il décède d'un infarctus du myocarde dans un contexte d’intoxication aiguë à plusieurs drogues dont la méthamphétamine (une drogue faisant des ravages à Hawaï) et la cocaïne[2]. Il laisse sa femme, Lyndie, alors enceinte de 7 mois de leur premier enfant.

PalmarèsModifier

Victoires[3]Modifier

WCTModifier

  • 2008 : 13e
  • 2007 :   5e
  • 2006 :   2e
  • 2005 :   2e
  • 2004 :   1e
  • 2003 :   1e
  • 2002 :   1e
  • 2001 : 10e
  • 2000 : 85e
  • 1999 : 34e
  • 1998 : 21e

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier