Ouvrir le menu principal

Andrew Hill

pianiste de jazz et compositeur américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hill.
Andrew Hill
Andrew Hill.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
Jersey CityVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Instrument
Label
Maître
Genres artistiques
Site web

Andrew Hill (né le à Chicago, Illinois[1], et mort le à Jersey City, New Jersey), est un pianiste et un compositeur de jazz américain. Sa réputation provient de ses enregistrements pour Blue Note dans les années 1960.

Sommaire

BiographieModifier

Il a joué avec de nombreux jazzmen, dont Eric Dolphy, Joe Henderson, Richard Davis, Tony Williams et Kenny Dorham. Andrew Hill a également enseigné la musique en université. Après une éclipse pendant les années 1990, son album Dusk (2001) rencontre un beau succès et lui vaut plusieurs prix du public ou de la critique. Son dernier enregistrement sera Time Lines, paru en 2006.

DiscographieModifier

  • So In Love (Warwick, 1959)
  • Black Fire (Blue Note, 11/8/63) avec Joe Henderson
  • Smokestack (Blue Note, 12/13/63)
  • Judgment! (Blue Note, 1/64) avec Bobby Hutcherson et Elvin Jones
  • Point of Departure (Blue Note, 3/31/64) avec Eric Dolphy, Henderson, avec Kenny Dorham
  • Andrew!!! (Blue Note, 6/25/64) avec John Gilmore (musicien) et Hutcherson
  • Pax (Blue Note, 2/10/65) avec Freddie Hubbard et Henderson
  • Compulsion! (Blue Note, 10/3/65) avec Hubbard et Gilmore
  • Change (Blue Note, 3/7/66) avec Sam Rivers
  • Grass Roots (Blue Note, 8/5/68) avec Lee Morgan
  • Dance with Death (Blue Note, 10/11/68) avec Charles Tolliver
  • Passing Ships (Blue Note, 11/7+14/69)
  • Lift Every Voice (Blue Note, 5/69)
  • Spiral (Freedom/Arista, 12/20/74 & 1/20/75)
  • Live at Montreux (Freedom, 7/20/75)
  • Divine revelation (SteepleChase, 1975)
  • Hommage (East Wind, 1975)
  • Blue black (East Wind, 1975)
  • Nefertiti (East Wind, 1976)
  • From California with love (Artists house, 1978)
  • Strange serenade (Soul Note, 1980)
  • Faces of Hope (Soul Note, 6/13-14/80), solo piano
  • Shades (Soul Note, 7/3-4/86)
  • Verona Rag (Soul Note, 7/5/86)
  • Eternal spirit (Blue Note, 1989)
  • But not farewell (Blue Note, 1990)
  • Dreams come true (Joyous shout, 1993, avec Chico Hamilton)
  • Dusk (Palmetto, 9/15 & 10/27/99)
  • A Beautiful Day (Palmetto, 1/24-26/02)
  • The Day the World Stood Still (Stunt Records, 4/23-27/03) avec Jazzpar Octet + 1
  • Time Lines (Blue Note, 6/23+30, 7/18/05)

Notes et référencesModifier

  1. D'autres sources indiquent 1937 à Haïti, ce qui semble être une rumeur propagée par le musicien lui-même (voir par exemple Blogcritics )

Liens externesModifier