Ouvrir le menu principal

André-Louis Perinetti

metteur en scène et directeur de théâtre français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perinetti.
André-Louis Perinetti
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions

André-Louis Perinetti, né le à Asnières-sur-Seine[1], et mort le [2] est un metteur en scène et directeur de théâtre français. Il a dirigé de nombreux théâtres nationaux de France.

BiographieModifier

André-Louis Perinetti fait sa scolarité au lycée Turgot, puis il étudie l’économie et le droit. Il entreprend ensuite des études de théâtre à l’université du Théâtre des Nations en 1962, d’abord comme élève, puis comme directeur d’atelier en 1963, avant d’en devenir le directeur en 1966.

En 1968, André Malraux le nomme directeur du Théâtre de la Cité internationale. Il prend ses fonctions en ayant reçu pour mission de « calmer le jeu » après les événements de Mai 68 en y proposant une « animation audacieuse »[3]. Il a été le premier en France à mettre en scène Václav Havel[4].

Au cours des années 1970 et 80, il mène de nombreuses missions pour le ministère de la Culture en France et en Côte d'Ivoire, et pour l’UNESCO au Brésil.

En 1972, il dirige le Théâtre national de Strasbourg[5], puis le Théâtre national de Chaillot de 1975 à 1981[6],[7].

André-Louis Perinetti est président de la chaire UNESCO « Théâtre et Cultures des Civilisations » en 1997[8], et membre du directoire du Laboratoire de Recherche sur les arts de la scène au CNRS[9]. Il a été secrétaire général de l’Institut international du théâtre (IIT) de 1984 à 2003 puis en devient le président d’honneur en 2003.

Mises en scèneModifier

Liste non exhaustive

DistinctionModifier

BiographieModifier

  • Louise Vigeant, « Un théâtre pour la paix : entretien avec André-Louis Perinetti », Jeu : revue de théâtre, n° 92, (3) 1999, p. 53-63.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier