Ancre d'or Bazeilles

Créée le , L'Ancre d'or-Bazeilles est la revue bimestrielle des Troupes de marine, anciennement appelées Troupes coloniales. La rédaction est assurée conjointement par le Comité national des traditions des Troupes de marine (siège à Rueil-Malmaison) pour les anciens de l'arme, et par l'EMSOME (état-major spécialisé pour l’outre-mer et l’étranger), maison mère des Troupes de marine située à Paris-École Militaire, pour les formations d'active.

Ancre d'or Bazeilles
Image illustrative de l’article Ancre d'or Bazeilles

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Bimestriel
Genre Militaire
Diffusion 8 000 ex.
Date de fondation
Ville d’édition Paris

Propriétaire Comité national des traditions des Troupes de marine
Directeur de publication Général (2S) Philippe BONNET
Rédacteur en chef Commandant Céline BRUNETAUD
ISSN 0223-4203
Site web www.troupesdemarine.org

Destiné en version papier ou numérique à plus de 8 000 abonnés (militaires d’active ou en retraite), L’Ancre d’Or-Bazeilles est constituée en moyenne de 68 pages.

  • Elle rend compte des activités des Troupes de marine de l’active dans les rubriques spécifiques comme les actualités, le portrait ou la vie des unités et en retraite dans les rubriques comme la vie de la fédération ou la vie des amicales ;
  • Elle traite de domaines particuliers que sont l’outre-mer et l’amphibie dans les rubriques spécialisées ;
  • Elle consacre les pages de son dossier central à des thèmes particuliers comme la 9e BIMa en projection extérieure, les capitaines, le Service militaire adapté, les Troupes de marine en opérations, témoignages des chefs de corps ;
  • Elle contient enfin des informations administratives telles que les mutations, nominations, promotions, résultats de concours,…dans les pages consacrées à la vie de l’Arme.

La revue tire son nom de deux symboles des Troupes de marine : l'Ancre d'or qui distingue les marsouins et les bigors des autres armes de l'Armée de terre, et de Bazeilles, en souvenir des combats héroïques menés dans cette localité des Ardennes en 1870.

HistoireModifier

La revue, qui a fêté ses 100 ans en 2002, s’appelait à l'origine La revue des troupes coloniales. Elle était alors rédigée par le bureau technique des troupes coloniales et imprimée par les éditions Lavauzelle.

Durant la Seconde Guerre mondiale, la publication a été suspendue pour reprendre à la fin des hostilités. Elle disparaît en 1946, au profit de la revue Tropiques qui va elle-même cesser d'être publiée en 1962 avec la fin de la décolonisation. Le , est créée la revue Bazeilles.

Parallèlement, une revue des anciens des troupes coloniales avait été créée, le Bulletin de liaison de la fédération des troupes de marine, qui deviendra, en 1953, l'Ancre d'or. Finalement, les deux revues fusionnent en 1966 pour donner naissance à l’Ancre d’Or Bazeilles.

Rédacteurs en chefsModifier

1990-1992 : capitaine Youcef-Khodja

1992 : lieutenant-colonel Le Gallo

1993-1995 : lieutenant-colonel Reynier

1995-1997 : capitaine Ledain

1997-1998 : capitaine Robert

1999-2002 : chef de bataillon Maloux

2002 -2004 : chef de bataillon Campello

2004-2008 : chef d'escadron Dupas

2008-2013 : capitaine (F) Marcon

2013-2017 : capitaine Graillat

2017-2021 : commandant (F) Brunetaud

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier