Anatole Dussaut

Anatole Dussaut
Image illustrative de l’article Anatole Dussaut
Contexte général
Sport Dames
Biographie
Nom complet
dans le pays d'origine
Anatole Dussaut
Nationalité sportive Flag of France.svg France
Nationalité France
Naissance
Décès
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde 3 1
Championnats de France 2 2

Anatole Martial Dussaut[1], né le à Bordeaux et mort à Paris, est un médecin et un joueur de dames français.

BiographieModifier

Ce fut un élève précoce, brillant en mathématiques. Il dirigea les hôpitaux de Berck et de Paris.; il fût l'économe de l"hôpital Tenon puis directeur de L'hôpital d'Aubervilliers en 1899 .On peut malheureusement penser que son décès ainsi que celui de deux ses enfants est lié à son activité professionnelle car cet hôpital recevait des malades très contagieux.

C'était également un très bon joueur de dames. On lui doit un joli coup désigné sous le terme encore utilisé de nos jours : " gambit Dussaut "[2].Il a joué contre Ahmadou Kandié[3], Louis Barteling, Isidore Weiss, etc.

FamilleModifier

Descendant de Joseph Tranchère[4], un ancien maire de Cenon, Anatole Dussaut est le fils d'un négociant en vins Jules François Dussaut propriétaire du château Tranchère à Cenon ( acuellement Ecole de Musique )[5]et de Claire Eulalie Augustine Anglade.

Il épousa sa cousine germaine Claire Marthe Dussaut avec laquelle il eut 4 enfants dont le seul venu à l'age adulte est Robert Dussaut qui reçut le grand prix de Rome.

PalmarèsModifier

  • Triple Champion du monde (officieux) de dames en simple (parties fermées), en 1885, 1886 et 1894 ;
  • Vice-champion du monde en simple, en 1899 (1er championnat officiel, à Amiens contre Isidore Weiss, 1-5) ;
  • Double champion de France de dames en simple, en 1885 et 1886 ;
  • Vice-champion de France en simple, en 1887 et 1899.

Gambit DussautModifier

Notes et référencesModifier

nomination directeur de l'hôpital d'Aubervilliers

  1. V-Technologies - http://www.vtech.fr, « 1 E 242 - Registre des actes de naissance de Bordeaux, section 2, 1857 - 1857 : Site officiel des archives Bordeaux metropole - Archives Bordeaux Metropole », sur archives.bordeaux-metropole.fr (consulté le 13 juillet 2017)
  2. Julien Lanfrey, Daniel Lanfrey, « Le gambit Dussaut - Ligue Rhône-Alpes du jeu de Dames », sur www.jeudedames-rhonealpes.fr (consulté le 11 février 2017)
  3. (es) Govert Westerveld, Biografía de Amadou Kandié, jugador de damas senegalés extraordinario, durante su estancia en Francia 1894-1895., Lulu.com, (ISBN 9781291684506, lire en ligne)
  4. « Maires - Mairie de Cenon », sur www.ville-cenon.fr (consulté le 11 février 2017)
  5. « Château Tranchère - Visites en Aquitaine », sur visites.aquitaine.fr (consulté le 11 février 2017)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier