Anarchism and Other Essays

livre d'Emma Goldman

Anarchism and Other Essays est une collection d'essais d'Emma Goldman, publiée en 1910 à New York par Mother Earth Publishing.

Anarchism and Other Essays
Anarchismandotheressays.jpg
Anarchism and Other Essays, une œuvre d'Emma Goldman,
page de titre de l'édition originale.
Titre original
(en) Anarchism and Other EssaysVoir et modifier les données sur Wikidata
Langue
Auteur
Genre
Sujet
Date de parution
Pays
Éditeur
Nombre de pages
277 (first edition)
ISBN 10
0-486-22484-8Voir et modifier les données sur Wikidata
ISBN 13
978-0-486-22484-8Voir et modifier les données sur Wikidata

ContenuModifier

Les essais d'Anarchism and Other Essays[1] décrivent les vues anarchistes de Goldman sur un certain nombre de sujets, notamment l'oppression des femmes et les lacunes du féminisme de la première vague, mais concernent également les prisons, la violence politique, la sexualité, la religion, le nationalisme et la théorie de l'art. Hippolyte Havel a contribué à l'anthologie avec une courte biographie de Goldman.

Lori Jo Marso affirme que les essais de Goldman, ainsi que sa vie et sa pensée, apportent une contribution importante aux débats en cours dans le féminisme, notamment sur « les liens et les tensions entre sexualité, amour et politique féministe »[2].

Anarchism and Other Essays comprend douze textes :

  • Anarchism: What It Really Stands For
  • Minorities Versus Majorities
  • The Psychology of Political Violence
  • Prisons: A Social Crime and Failure
  • Patriotism: A Menace to Liberty
  • Francisco Ferrer and The Modern School
  • The Hypocrisy of Puritanism
  • The Traffic in Women (1910)
  • Woman Suffrage
  • The Tragedy of Woman's Emancipation
  • Marriage and Love[3]
  • The Drama: A Powerful Disseminator of Radical Thought
 
Emma Goldman, vers 1910, portrait d'après Anarchism and Other Essays.

ÉditionsModifier

L'ouvrage est publié pour la première fois en 1910 par les éditions Mother earth publishing association[4], liées au journal Mother Earth édité par Emma Goldman à partir de 1906. Une seconde édition révisée paraît en 1911 aux mêmes éditions.

Anarchism and Other Essays a été réédité deux fois : en 1969 à New York par Dover Publications[5] ; en 2007 à Teddington (Royaume Uni) par The Echo Library[6].

Deux des essais de Goldman The Tragedy of Woman's Emancipation et Mariage and love ont fait l'objet d'une traduction en français en 1978 dans un ouvrage paru aux éditions Syros[7]. L'ouvrage d'Angeline Durand-Vallot, Margaret Sanger et la croisade pour le contrôle des naissances publié en 2012 reprend trois textes extraits de Anarchism and other essays[8].

RéférencesModifier

  1. Irving Horowitz, The Anarchists, New Brunswick, Aldine Transaction, (ISBN 0202307689, OCLC 58791188, lire en ligne), p. 266
  2. (en) Lori Jo Marso, « A Feminist Search for Love: Emma Goldman on the Politics of Marriage, Love, Sexuality and the Feminine », Feminist Theory, vol. 4, no 3,‎ , p. 305–320 (DOI 10.1177/14647001030043004)
  3. Tara Chanady, « Emma Goldman : Du mariage et de l’amour. Commentaire de texte à la lumière de théories critiques, queer et féministes contemporaines », dans M. K. Daoust (dir.), Capitalisme, propriété et solidarité, Montréal, Les Cahiers d’Ithaque, 2016, p. 163-180 Lire en ligne.
  4. (en) « Mother Earth Publishing Association, WorldCat.org ».
  5. « Notice », sur Sudoc.
  6. « Notice », sur Sudoc.
  7. Emma Goldman, La tragédie de l'émancipation féminine ; suivi de Du Mariage et de l'amour, traduction et notes de Claire Auzias-Gelineau, Denise Berthaud, Marie Hazan et Annik Houel, Paris, Syros, 1978 (ISBN 2-901968-13-9).
  8. « Notice », sur Sudoc.

Liens externesModifier