Analyse, Recherche et Information sur les Accidents

ARIA (Analyse, Recherche et Information sur les Accidents) est, en France, une base de données tenue à jour par les équipes du BARPI, au sein de la direction générale de la Prévention des risques du ministère de la Transition écologique. Existant depuis 1992, elle permet l'enregistrement des informations et du retour d'expérience en matière d'accidents technologiques.

ContenuModifier

La base de données contient plus de 49 000 accidents industriels (dont 12 % d'accidents étrangers) et s'enrichit annuellement d'environ 1 000 accidents.

Ces accidents font l'objet d'une analyse approfondie afin de déterminer les perturbations (causes premières) et les causes profondes (majoritairement organisationnelles) à la source de l'accident.

L'article R.512-69 du Code de l'environnement impose aux exploitants d'installations classées de déclarer dans les meilleurs délais les accidents ou incidents, et de transmettre à l'inspection des installations classées un rapport d'accident.

SiteModifier

Le site internet a entièrement été rénové en 2017 avec une interface plus conviviale, un moteur de recherche performant, et la possibilité de s'enregistrer afin de bénéficier de fonctionnalités étendues comme :

  • enregistrement des requêtes ;
  • export CSV et PDF des requêtes ;
  • réception de notifications personnalisées lors de nouvelles mises en ligne ;
  • accès à l'outil de génération de l'échelle européenne.

Le site ARIA permet d'accéder à de nombreuses publications de différents formats :

  • flashs ;
  • fiches détaillées d'accident ;
  • fiches de synthèse thématiques.

Le site met à disposition des films pédagogiques relatant des accidents significatifs et détaillant les perturbations et causes qui ont permis leur survenue.

Le site existe en langue anglaise et en langue française.

AudienceModifier

Le site internet a plus de 2 600 abonnés (au ) et connait une fréquentation d'environ 10 000 pages vues par semaine.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Lien externeModifier