Amtsakhara

parti politique

Amtsakhara
(ab) Амцахара
Présentation
Leader Alkhas Kvitsinia
Fondation
Idéologie Nationalisme
Russophilie
Couleurs Vert et rouge
Site web www.amtsakhara.org
Représentation
Assemblée du peuple
4  /  35

Amtsakhara est un mouvement politique d'Abkhazie. Initialement proche du président Vladislav Ardzinba, il s’est progressivement déplacé vers l’opposition.

HistoriqueModifier

Fondé en 1999, il se voulait initialement simple mouvement de lobbyisme au profit des combattants de la guerre contre la Géorgie, notamment pour aider les anciens combattants à mieux vivre. Aux élections législatives de mars 2002 (non reconnues par l’ONU), Amtsakhara fait une poussée significative en obtenant un tiers des sièges. Conduit par Merab Kishmaria, le mouvement s'oppose vivement au président Vladislav Ardzinba qui, malade, a disparu de la scène publique. Le rôle de chef de l'État a été de plus en plus confié au Premier ministre Raul Khadjimba. En dépit des appels croissants de l'opposition (en particulier d'Amtsakhara) à sa démission, Ardzinba termine officiellement son mandat, (qui devait prendre fin en ) mais en fait s'acheva le , en raison de conflits faisant suite à l'élection de son successeur[1]. Aux élections de 2004, Amtsakhara soutient alors l’idéologue de la cause nationaliste, Stanislav Lakoba, comme candidat officiel à la succession. Mais ce dernier échoue. Le mouvement se maintient alors dans les rangs de l'opposition, appelant à la démission de Raul Khadjimba[2],[3].

Notes et référencesModifier

  1. Régis Genté. Abkhazie : le bras de fer continue. RFI, 15 octobre 2004. Lire en ligne
  2. Liz Buller. Abkhazia Heads Into New Political Crisis. Radio Free Europe, 10 juillet 2017. Lire en ligne
  3. Abkhaz opposition demands cancelling Khadjimba's presidential inauguration ceremony set for Oct 9. Interfax, 4 octobre 2019. Lire en ligne

Liens externesModifier