Amphotéros

Amphotéros
Origine Macédoine
Allégeance Alexandre le Grand
Grade Navarque
Commandement Flotte de la mer Égée
Conflits Campagnes d'Alexandre le Grand
Famille Frère de Cratère

Amphotéros ou Amphotère (en grec ancien Ἀμφοτερός / Amphotéros), frère de Cratère, est un officier d'Alexandre le Grand. Il commande avec Hégélochos la flotte macédonienne en mer Égée en 333 av. J.-C.

BiographieModifier

Originaire d'Orestide, Amphotéros est le frère de Cratère[1]. Aucune source ne stipule s'il est son frère ainé ou cadet. Le fait qu'Alexandre lui confie des missions délicates suggère qu'il est un homme d'une certaine expérience[2]. Pendant l'hiver 334-333, il est envoyé par Alexandre à Gordion avec pour ordre de faire arrêter Alexandre le Lynceste, accusé de trahison. Au printemps 333, il est désigné navarque de la flotte de mer Égée, avec pour adjoint Hégélochos, afin de faire face à la flotte perse conduite par Pharnabaze. Il voyage déguisé en indigène afin de ne pas être reconnu, accompagné de guides originaires de Pergé en Pamphylie. Il parvient à reprendre Ténédos, Chios, Mytilène et Cos, cette dernière étant reprise par une force comprenant 30 navires[3].

Les deux amiraux rejoignent en 331 Alexandre en Égypte, d'où, selon Arrien[4], Amphotéros est envoyé dans le Péloponnèse afin de faire face à la révolte d'Agis III. Quinte-Curce affirme lui qu'Amphotéros a été envoyé libérer la Crète, alors bloquée par les Perses, et qu'il est parti non depuis l'Égypte mais au moment où Alexandre fait son retour à Tyr[5]. Bien que le point de départ de l'expédition soit confus, les deux auteurs peuvent se référer à une expédition contre la Crète, puisque la Crète est parfois incluse dans le Péloponnèse comme chez Strabon[6]. Le sort d'Amphotéros après ces événements est inconnu. Il est possible qu'il soit resté au service d'Antipater en Macédoine, à moins qu'un accident en mer ne soit survenu[2].

Notes et référencesModifier

  1. Arrien, I, 25, 9.
  2. a et b Heckel 2006, p. 23.
  3. Arrien, III, 2, 6.
  4. Arrien, III, 6, 3.
  5. Quinte-Curce, IV, 8, 15.
  6. Strabon, Géographie [détail des éditions] [lire en ligne], X, 4, 1.

Sources antiquesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Waldemar Heckel, Who's who in the age of Alexander the Great : A prosopography of Alexander's empire, Oxford, Blackwell Publishing, , 389 p. (ISBN 1-4051-1210-7).
  • (en) A. B. Bosworth, « The Mission of Amphoterus and the Outbreak of Agis’ War », Classical Association of Canada, vol. 29, no 1,‎ , p. 27–43