Amination réductrice

La réaction d'amination réductrice est une réaction chimique de synthèse d'amines substituées (primaires, secondaires, tertiaires), à partir d'une amine de départ (ou d'ammoniac) et de composés carbonylés

Le produit de la réaction est une amine possédant un plus grand nombre de substituants que l'amine de départ.

Partenaires réactionnelsModifier

Une amination réductrice est une réaction entre trois composés, une amine, un composé carbonylé et un réducteur (donneur d'hydrure).

AmineModifier

L'amine peut être :

  • l'ammoniac (NH3)
  • une amine primaire (RNH2)
  • une amine secondaire (RR'NH)

(R et R' sont des groupements quelconques)

Fonction carbonyleModifier

La molécule comportant un groupement carbonyle peut être un aldéhyde (R-CHO) ou une cétone (RR'CO). Si la réaction est facile à mettre en œuvre avec les premiers, l'utilisation des secondes peut nécessiter des conditions de réaction spécifiques, en raison de leur plus faible réactivité.

RéducteursModifier

Pour obtenir l'amine, une réduction est nécessaire. Celle-ci peut être effectuée par :

MécanismeModifier

La réaction a lieu en deux étapes.

  • Dans un premier temps, l'amine réagit avec le carbonyle, pour former une imine (qui peut se protonner en iminium si le milieu est acide) dans le cas de NH3 ou d'une amine primaire. Dans le cas d'une amine secondaire le seul intermédiaire possible est l'ion iminium. Cette première étape est une condensation, dans le sens qu'elle libère une molécule d'eau.
  • Ensuite l'imine ou l'iminium sont réduits par le donneur d'hydrure (LiAlH4 ou NaBH4).

ExemplesModifier

R2NH + R'CHO +H2 → R2(R'CH2)N +H2O (en présence de catalyseur : p. ex. le palladium 10 % sur charbon).

NH3 +R'2CO + → R'2CH-NH2 +H2O (en présence d'une quantité stœchiométrique de NaBH4)

RCH-NH2 +2R'CHO → RR'2N + 2H2O (en présence d'une quantité stœchiométrique de NaBHOAc3)

Voir aussiModifier