Ouvrir le menu principal

Rougeanne

rivière de France
(Redirigé depuis Alzeau)

la Rougeanne
(l'Alzeau)
Illustration
La prise d'eau de l'Alzeau, source du canal du Midi.
Caractéristiques
Longueur 33,5 km [1]
Bassin 140,5 km2 [2]
Bassin collecteur l'Aude
Nombre de Strahler 4
Organisme gestionnaire syndicat intercommunal d'Aménagement hydraulique du bassin versant du Fresquel[2]
Régime pluvio-nival
Cours
Source près du col de la croix de fer
· Localisation Labruguière
· Altitude 900 m
· Coordonnées 43° 28′ 07″ N, 2° 15′ 25″ E
Confluence le Fresquel
· Localisation Pezens / Villesèquelande
· Altitude 109 m
· Coordonnées 43° 14′ 48″ N, 2° 14′ 09″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Aude, Tarn
Arrondissements Castres, Carcassonne
Cantons Labruguière, Saissac, Alzonne
Régions traversées Occitanie
Principales localités Labruguière, Saissac

Sources : SANDRE:« Y1350520 », Géoportail

La Rougeanne ou l'Alzeau est une rivière du sud de la France, dans les départements du Tarn mais surtout de l'Aude, donc dans la région Occitanie, et un sous-affluent de l'Aude par le Fresquel. L'Alzeau ou Alzau est le nom de son cours supérieur.

Sommaire

ÉtymologieModifier

Le nom de l’Alzeau dérive du pré-celtique *alz- "aulne, marais" (cp. basque altz "aulne")[réf. nécessaire].

Cette racine souvent associée à l'osier, arbuste de l'eau, se retrouve dans un très grand nombre de noms de rivières françaises : Alze, Alzon, Alzette ; Auze, Auzon, Auzance, Auzanne, Auzoue ; Oze, Ozon, Ozanne, etc.

GéographieModifier

C'est une rivière qui prend sa source au sud du Massif central dans la Montagne Noire (Parc naturel régional du Haut-Languedoc), sur la commune de Labruguière (près de Mazamet). Descendant les pentes du pic de Montaud tertre de Co de David (1 006 m) et le Therme Noir (1 031 m), elle coule brièvement dans le département du Tarn avant de passer dans l'Aude où s'effectue la quasi-totalité d'un parcours de direction nord-sud. Elle traverse le lac de la Galaube à 723 m d'altitude, puis le barrage de Saint-Denis à 604 m d'altitude. Elle s'appelle l'Alezan en partie haute jusqu'à Montolieu puis la Rougeanne en aval de Montolieu.

Elle se jette en rive gauche dans le Fresquel à l'amont et au sud de Pezens, à 109 m d'altitude, à la limite nord de Villesèquelande.

Le cours de l'Alzeau-Rougeanne est long de 33,5 km[1].

Départements, communes et cantons traversésModifier

La Rougeanne traverse deux départements, neuf communes[1] et quatre cantons :

En termes de cantons, la Rougeanne prend sa source dans le canton de Labruguière, traverse le canton de Saissac et finalement conflue dans le canton d'Alzonne, le tout dans les arrondissement de Castres et arrondissement de Carcassonne.

Bassin versantModifier

La Dure traverse une seule zone hydrographique 'Le Fresquel du Lampy à la Rougeanne incluse' (Y135) de 830 km2 de superficie[1]. Le bassin versant de la Dure est de 66,5 km2[2]

Organisme gestionnaireModifier

L'organisme gestionnaire est le syndicat intercommunal d'Aménagement hydraulique du bassin versant du Fresquel[2]

AffluentsModifier

La Rougeanne a quinze affluents connus[1] dont :

Donc le rang de Strahler est de quatre.

HydrologieModifier

Au niveau de la prise d'Alzeau, une partie des eaux de la rivière est canalisée dans la rigole de la montagne qui alimente en eau le Canal du Midi via la rigole de la plaine. En 2001, un barrage a été édifié environ un kilomètre en amont de la prise d'Alzeau, à proximité du lieu-dit La Galaube. Ce barrage poids permet de réguler le débit de l'Alzeau et de créer une réserve d'eau supplémentaire pour l'eau potable et l'agriculture.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier