Alliance socialiste

parti politique australien

Alliance socialiste
(en) Socialist Alliance
Image illustrative de l’article Alliance socialiste
Logotype officiel.
Présentation
Co-organisateurs Susan Price
Alex Bainbridge
Fondation 2001
Siège 22-36
rue de la montagne
Sydney, Australie
Mouvement de jeunesse Résistance : Jeune alliance socialiste (en)
Journal Green Left Weekly
Hymne L'Internationale
Positionnement Gauche[1]
Idéologie Socialisme
Marxisme[2]
Écosocialisme[3]
Anticapitalisme[1]
Affiliation nationale Socialistes victoriens (en) (branche victorienne)
Adhérents en augmentation + de 1 870
Couleurs rouge
Site web socialist-alliance.org
Représentation
Conseillers municipaux (Victoria)
1  /  645
Conseillers municipaux
(Australie-Occidentale)
1  /  419

L'Alliance socialiste (en anglais : Socialist Alliance) est un parti anticapitaliste australien.

Son slogan est « For the millions, not the millionnaires ».

FondationModifier

Il est formé le par l'union de huit groupes et partis socialistes, dans un souci d'unité de la gauche radicale face au gouvernement néolibéral/néoconservateur de John Howard et face à la timidité de l'opposition travailliste.

La conférence de fondation eut lieu à Melbourne les 4 et .

Positions principalesModifier

  • Le parti dénonce les diminutions de l'impôt sur le revenu et sur les bénéfices des sociétés ainsi que l'augmentation de l'équivalent de la TVA, et prône au contraire une répartition des richesses ;
  • Opposition aux privatisations menées aussi bien par la coalition au pouvoir que par leurs prédécesseurs travaillistes ;
  • Opposition à la politique étrangère du président Bush (invasion en Irak...) soutenue par Howard, le parti exige le retrait des troupes australiennes en Irak ;
  • Soutien fort aux aborigènes australiens, dénonciation des discriminations, du « vol de terre », des « bavures policières »...
  • Revendication d'égalité des droits pour les homosexuels ou bissexuels.

Proximité idéologiqueModifier

Un des membres fondateurs de l'Alliance socialiste, le Socialist Democratic Party, a lancé en 1991 un journal militant, Green Left Weekly. Si depuis ce dernier est devenu indépendant, il soutient activement les campagnes de l'Alliance socialiste.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier