Alfred Ernest Cross

personnalité politique canadienne
Alfred Ernest Cross
Naissance
Montréal
Décès (à 70 ans)
Alberta
Nationalité Canadien
Pays de résidence Canada
Profession
Activité principale
Formation
Conjoint
Helen Rothney MacLeod en 1899

Alfred Ernest Cross ( - ) était un homme politique canadien, éleveur et brasseur, reconnu comme l'un des quatre grands fondateurs du Stampede de Calgary en 1912.

JeunesseModifier

Né à Montréal, Cross était l'aîné de sept enfants[1]. Il a suivi une formation de chirurgien vétérinaire.

Cross s'installe en Alberta en 1884 pour travailler dans un ranch situé près de l'actuelle Cochrane [2] propriété de Matthew Henry Cochrane (en)[3].

En 1899, il épousa Helen Rothney Macleod (1878-1959), fille du colonel James Macleod (en), commissaire de la police à cheval du Nord-Ouest, qui donna son nom à Calgary[4].

Homme d'affairesModifier

En 1886, Cross devient propriétaire de son propre ranch, le A7 Ranche, situé près de l'actuelle Nanton, en Alberta[2] .

Cross est rentré à Montréal pour un subir une appendicectomie[Quand ?]. Quand il est rentré à Calgary en 1891, il est titulaire d'un diplôme attestant qu'il avait été formé comme apprenti brasseur [2] et il a fondé la Calgary Brewing and Malting Company, la première brasserie des Territoires du Nord-Ouest[2].

Ranchmen's ClubModifier

En 1891, Coss est membre fondateur du club le plus ancien et le plus exclusif de Calgary, le Ranchmen's Club[2].

PolitiqueModifier

En 1898, Cross s'est engagé en politique. Il a été élu député à l'Assemblée législative dans le district de Calgary Est .

Cross était très imlpliqué dans la communauté, en tant que directeur et président du Calgary General Hospital, mais aussi comme président de l'Alberta Exhibition Association et président du Calgary Board of Trade (maintenant la chambre de commerce de Calgary) en 1909[2].

Stampede de CalgaryModifier

À l'été 1912, Cross, avec Patrick Burns, George Lane et Archie McLean ("The Big Four") ont réuni le montant combiné de 100 000 $ pour financer le premier Stampede de Calgary qui s'est déroulé en [5]

HéritageModifier

Cross est mort en 1932. Les lieux suivants lui ont été dédiés :

  • AE Cross Junior High School situé à Calgary, en Alberta[6].
  • Le Big Four Building au Stampede Grounds, à Calgary, en Alberta.

RéférencesModifier

  1. Alfred Ernest Cross sur L'Encyclopédie canadienne
  2. a b c d e et f (en) Brian Brennan, Alberta Originals : Stories of Albertans who Made a Difference, Fifth House, , 2 p. (ISBN 978-1-894004-76-3)
  3. Elsie Morrison, Calgary, 1875-1950 : A souvenir of Calgary's seventy-fifth anniversary, Calgary, Calgary Publishing Co, (lire en ligne), p. 132
  4. « A.E. Cross family fonds », Glenbow Museum (consulté le )
  5. (en) Brian Brennan, Alberta Originals : Stories of Albertans who Made a Difference, Fifth House, , 22 p. (ISBN 978-1-894004-76-3)
  6. « Archived copy » [archive du ] (consulté le )

Liens externesModifier