Ouvrir le menu principal

Alexander von Soiron

politicienne allemande
Alexander von Soiron
AlexanderVonSoiron1846.jpg
Alexander von Soiron en 1846
Fonctions
Membre de la Seconde Chambre de la Diète du grand-duché de Bade (d)
Membre du Parlement de Francfort
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 48 ans)
HeidelbergVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Johann Georg Alexander Freiherr von Soiron (né le à Mannheim et décédé le à Heidelberg) est un homme politique badois, notamment député au Parlement de Francfort.

Il effectue ses études de droit à l'université d'Heidelberg et de Bonn. Dans la première, il fait partie à partir de 1824 de la Alte Heidelberger Burschenschaft[1]. Ses études finies en 1834, il devient avocat à Mannheim. En 1845, il est élu député de la seconde chambre du parlement de Bade dans la circonscription de Lahr et y siège parmi les libéraux. En 1847, il prend part à la réunion d'Heppenheim, puis en 1848 à l'assemblée d'Offenbourg et d'Heidelberg. Il est également membre du pré-parlement et est président du comité des cinquante. Lors des élections du parlement de Francfort, il se présente dans la circonscription d'Adelsheim. Après son succès électoral, il rejoint les rangs de la fraction casino. Il devient le premier vice-président de l'assemblée et participe à plusieurs commissions, comme celle constitutionnelle. En 1849, il est présent dans la Kaiserdeputation, la délégation envoyée en Prusse afin de présenter la couronne impériale à Frédéric-Guillaume IV. Fin , après l'échec de la révolution de mars, il démissionne de son poste.

Dans l'union d'Erfurt, il est président du comité constitutionnel. En 1851, il se retire de la politique et travail jusqu'à sa mort en tant qu'avocat.

Tombe de von Soiron à Mannheim

Il est marié à Anna Bissinger (1818–93). La ville de Mannheim a nommé une rue en son honneur. Sa tombe à le statut de tombe d'honneur, la ville l'entretient en conséquence.

BibliographieModifier

  • (de) Helge Dvorak, Biographisches Lexikon der Deutschen Burschenschaft., t. 1, Heidelberg, R–S., , p. 449–450
  • (de) Rudolf Haas et Wolfgang Münkel, Wegweiser zu den Grabstätten bekannter Mannheimer Persönlichkeiten, Mannheim,
  • (de) Karl Wippermann, « Soiron, Alexander von », dans Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), vol. 34, Leipzig, Duncker & Humblot, , p. 551-553

RéférencesModifier

  1. Dvorak 2002, p. 449