Ouvrir le menu principal
Alex Pilot
Nom de naissance Alexandre Pilot
Naissance (44 ans)
Clermont-Ferrand, France
Nationalité Flag of France.svg Français
Pays de résidence France
Profession
Directeur des programmes et réalisateur sur Nolife
Formation
Conjoint

Alex Pilot est un journaliste et réalisateur né le à Clermont-Ferrand. Il est le cofondateur et directeur des programmes de la chaîne de télévision Nolife.

Sommaire

CarrièreModifier

Films amateurs et journalismeModifier

Il est d'abord connu pour la série Bitoman qu'il réalise à l'aide de deux magnétoscopes VHS à partir de 1994, parallèlement à ses études qu'il effectue à l'ESRA de Nice. Les cinq premiers épisodes sont diffusés en off lors de la Convention de l'imaginaire de 1995 au lycée Camille-Sée de Paris et rencontre un succès immédiat auprès du public des fans d'animation et de manga. La série continue jusqu'en 2005 et totalise quatorze épisodes, presque tous diffusés lors des différentes éditions du festival Cartoonist et sur Game One.

Alex Pilot entame des études de japonais à l'INALCO tout en écrivant ponctuellement pour les magazines AnimeLand, ce qui lui permet de faire la connaissance de personnes travaillant pour la chaîne de télévision C:, qui devient en 1998 Game One. Il devient alors monteur et journaliste pour la chaîne et assure un certain nombre de reportages au Japon avec l'aide de Suzuka Asaoka. Il co-crée aussi l'émission Mémoire Vive, qui relate les anciens jeux sortis sur les consoles et bornes d'arcade d'antan. (Cette émission sera reprise, remaniée et présentée par Marcus sous le nom de Retro game one.)

En 1999, il s'associe avec plusieurs dizaines de personnes du milieu de l'animation, du manga et du jeu vidéo pour créer la série France Five, dont il devient le réalisateur.

Pocket ShamiModifier

En 2003, il cofonde avec son ami Sébastien Ruchet la société de production audio-visuelle Pocket Shami, afin de produire des documentaires et autres programmes axés autour du Japon et de la technologie. La plupart seront vendus à Game One.

Exemples notables d'émissions et documentaires :

"Japon deux points", série de documentaires sur le jeu vidéo japonais diffusés sur Game One

  • Japon : 30 ans d'arcade (2003) - 24 minutes
  • Japon : Histoire du Rhythm Game (2004) - 26 minutes
  • Japon : Histoire du Horror Game (2004) - ?
  • Japon : Histoire du Fighting Game (2005) - 27 minutes
  • Japon : Les stars de la Game Music (2005) - 27 minutes
  • Japon : Histoire du Shooting Game (2006) - 27 minutes

"Focus", l'émission de reportages de Game One

  • Focus - Treasure Co., Ltd. (2002) - 12 minutes
  • Focus - Castlevania (2002) - 12 minutes
  • Focus - Wonder Festival (2004) - 13 minutes
  • Focus - AOU 2004 (All Nippon Amusement Machine Operator’s Union Show) (2004) - 13 minutes
  • Focus - Gradius V (2005)
  • Focus - SUZUKI Yû (créateur de Hang on, Space Harrier, OutRun, Virtua Fighter, Shenmue...) (2005) - 12 minutes

Divers :

  • Interview ARAKI Hirohiko pour Animeland (avril 2003) - 15 minutes
  • Les écoles de jeu vidéo au Japon (2003) - ?
  • Le marché Japonais : une autre façon de jouer (2003) - 25 minutes
  • The Legend of Metal Slug - Enter the Slug (2005) - 26 minutes
  • Dragon Ball Z Budokai 3 - Le Making of (2005) - 25 minutes
  • Kei-Ichirô Toyama : De Silent Hill à Siren (29 mai 2006) - 52 minutes
  • Final Fantasy XII : Potions et Chocobos in Tôkyô (5 juin 2006) - 26 minutes
  • Naruto : La spirale du Shonen Manga (7 Janvier 2007 à 20h30) - 52 minutes

Bonus DVD :

  • Making of Ōban Star-Racers (2006) : Ce making of en 2 parties était présent dans les bonus DVD de la série télévisée - 28 minutes et 39 minutes
  • Le château de Cagliostro (édition IDP de 2006) : certaines interviews disponibles dans les bonus de cette édition DVD furent montées par Pocket Shami

Avant même la création de Pocket Shami, Alex réalisait déjà des documentaires pour une autre boîte de production, Viva. Il a notamment réalisé le documentaire intitulé la Saga Miyamoto pour Game One en 2002.

NolifeModifier

Profitant de la possibilité offerte par les nouveaux réseaux de diffusion TV, notamment celui de Free, de pouvoir créer une chaîne de télévision à faible coût, Sébastien Ruchet et Alex Pilot travaillent à partir de 2006 sur un tel projet pour parler de tout ce qu'ils aiment avec un minimum de restriction, en s'appuyant sur le réseau de contacts japonais qu'ils ont créé durant plusieurs années. La chaîne Nolife sera officiellement créée début 2007 et commencera à émettre en juin de la même année. Alex Pilot arrête alors de travailler pour d'autre sociétés à l'exception de Pika Édition, pour qui il continuera avec Suzuka Asaoka de traduire pendant quelque temps Chobits, Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE- ainsi que xxxHOLiC.

Autres informationsModifier

  • Alex Pilot faisait toujours une apparition en cosplay dans chaque épisode de Bitoman et se faisait presque toujours tuer de façon sanglante au bout de quelques secondes. Son personnage fétiche était une version alcoolique d'Albator qui finissait quasi-invariablement par vomir hors-cadre.
  • Il a également porté le costume d'Albator pendant le festival Cartoonist de 1996 pour la venue de Kazuo Komatsubara, ainsi que pour un numéro de l'émission Plein d'épices sur MCM.
  • En 2001, il se marie à Suzuka Asaoka.
  • Alex a également réalisé plusieurs clips d'artistes japonais, notamment Usagi de Moon -kana-, l'appareil à sous de Baguette Bardot, Muchūdoku de The Heana Cat ainsi que Freeeeze!! et Hot Blood Workout d'Aural Vampire.

BibliographieModifier

  • Florent Gorges, Nolife Story, Omake Books, coll. « Culture geek », , 308 p. (ISBN 978-2919603039)

Liens externesModifier