Ouvrir le menu principal
Alain Bonfand
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Alain Bonfand, né en 1957 à Chambéry, est un écrivain, philosophe, historien et critique d'art français, spécialisé dans l'esthétique phénoménologique de la peinture et du cinéma.

BiographieModifier

Docteur en histoire et docteur en philosophie, il assure des enseignements théoriques (Esthétique - Théories de l'Art) depuis 1986 à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris (ENSBA). Il co-dirige la collection « Écrits d'Artistes », publiée par l'ENSBA. Alain Bonfand est habilité à diriger des recherches en esthétique à l’université de Paris IV (Paris-Sorbonne) et est membre de l’école doctorale « Concept et langage ».

Bibliographie sélectiveModifier

Essais
  • L'Ombre de la nuit. La mélancolie et l'angoisse dans les œuvres de Mario Sironi et de Paul Klee entre 1933 et 1940, Éditions de la Différence, 1993 ; nouvelle édition, 2005.
  • L'art en France : 1945-1960, Nouvelles Éditions françaises, 1995.
  • Paul Klee. L'œil en trop, Éditions de la Différence, 1995 ; nouvelle édition préfacée par J.-L. Marion, 2008.
  • Paul Klee. Le Geste en sursis, Hachette, 1995 ; réédition en poche, 2008.
  • Le cinéma de Michelangelo Antonioni, Images modernes, 2003 (essai accompagnant l'édition des écrits du cinéaste établie par Alain Bonfand et Didier Demin)
  • Avec Jean-Luc Marion, Hergé. Tintin le Terrible ou l'alphabet des richesses, Hachette, 2006.
  • Le cinéma saturé. Essai sur les relations de la peinture et des images en mouvement, « Epiméthée », PUF, 2007 ; nouvelle édition augmentée, « Essais d'art et de philosophie », Librairie philosophique J. Vrin, 2012.
  • Wu Guanzhong, Éditions de la Différence, 2007.
  • Raza, Éditions de la Différence, 2008.
  • Histoire de l'art et phénoménologie. Recueil de textes 1984-2008, « Essais d'art et de philosophie », Librairie philosophique J. Vrin, 2009.
  • Le cinéma d'Akira Kurosawa, Librairie philosophique J. Vrin, 2011.
Romans
  • L'homme malade d'amour, Bartillat, 1998.
  • Le sang clair, Éditions de la Différence, 2003.

Liens externesModifier