Ahmed Boukhari

Ahmed Boukhari (en arabe : أحمد البوخاري, né en 1938 à Safi) est un ancien agent du Cab-1, la cellule politique de la DST, services secrets du Royaume du Maroc. Il affirme notamment avoir participé à l'opération qui a organisé l'enlèvement et la liquidation de Mehdi Ben Barka. Il est l'un des derniers témoins encore en vie de l'affaire Ben Barka.

Ahmed Boukhari
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Lieu de détention
Prison locale d'Aïn Sebaâ 1 (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

PublicationsModifier

Boukhari est l'auteur de deux livres, l'un sur l'affaire Ben Barka, intitulé Le Secret et l'autre Raisons d'état (publié en 2005), où il relate les opérations de la DST des années 1960 aux années 1980 lors de la répression de divers mouvements dissidents. principalement de la gauche socialiste. Il reste le seul initié à avoir publié des articles sur le DST.

Mêlé à des affaires judiciaires incluant des procès en diffamation d’anciens employés de la DST et du ministère de l’Intérieur marocain[1], mentionnés nommément dans son livre.

Interdit de passeport en 2001, Boukhari ne s'est pas présenté pour témoigner en France devant le juge chargé de l'enquête[2]. Il reçoit finalement un passeport en début d'année 2006[3].

RéférencesModifier

  1. « "Boukhari est un menteur" », Maroc Hebdo,‎ (lire en ligne, consulté le 11 juillet 2014).
  2. « Ahmed Boukhari convoqué de nouveau en France », Aujourd'hui le Maroc,‎ (lire en ligne, consulté le 11 juillet 2014).
  3. « Ahmed Boukhari obtient finalement son passeport », Aujourd'hui le Maroc,‎ (lire en ligne, consulté le 11 juillet 2014).