Ouvrir le menu principal

Ahitaghel ag Mohamed Biska ou Ahitarel ag Mohamed Biska, mort en 1900, a été jusqu'à cette date amenokal des Kel Ahaggar[1].

Après la prise des oasis du Touat-Tidikelt par les Français, il prône la prudence, désapprouvant les attaques menées dans le Tidikelt par les Taytoq[1].

NotesModifier

  1. a et b Pandolfi 1998, p. 46

BibliographieModifier

  • Paul Pandolfi, « In Salah 1904 – Tamanrasset 1905 : la double soumission des Touaregs Kel-Ahaggar », Cahiers d'études africaines, vol. 38, no 149,‎ , p. 41-83 (lire en ligne)