Afrique (croiseur)

navire de guerre

Afrique
Африка
Image illustrative de l’article Afrique (croiseur)
Autres noms Saratoga
Type Croiseur
Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy, Naval Ensign of Russia.svg Marine impériale russe
Chantier naval John Roach & Sons à Chester aux États-Unis
Lancement
Statut démoli en Allemagne en 1923
Équipage
Équipage 12 officiers et 148 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 83 m
Maître-bau 11,06 m
Tirant d'eau 4,06 m
Déplacement 2 775 tonnes
Propulsion 1 machine à vapeur à triple expansion verticale (TEV), 4 chaudières
Vitesse 12,75 nœuds (24 km/h)
Caractéristiques militaires
Blindage Ponts :

Tourelles :

Armement En 1879 :
  • 5 × 152 mm
  • 4 × 107 mm
  • 4 × 25,04 mm

En 1898 :

  • 2 tubes lance-torpilles
Carrière
Port d'attache Kronstadt

L’Afrique, en russe : Африка, croiseur à voiles et à vapeur de la Marine impériale de Russie. Construit au chantier naval John Roach & Sons (en) à Chester aux États-Unis. En , il fut lancé sous le nom de Saratoga.

HistoriqueModifier

Ce croiseur est lancé sous le nom de Saratoga en et acheté en par la Russie impériale pour 335 000 $. Le , rebaptisé "L’Afrique", il quitte les États-Unis et met le cap sur l'Europe. À l'eté 1879, le croiseur est ancré dans le port de Kronstadt afin d'installer l'artillerie à bord. Le , L’Afrique devient croiseur de 2e classe dans la flotte impériale russe. À l'hiver 1891-1892, de nouvelles chaudières y sont installées. En 1898, L'amiral Alexeï Popov inaugure la première communication du télégraphe sans fil à bord du croiseur. l’Afrique entre alors en communication régulière avec le navire de transport Europe. Le croiseur est ensuite reconverti en navire école en . Il est ancré pour stockage à long terme en . En , le croiseur est affecté dans la flotte de la Baltique ou il est utilisé comme navire de transport et dépôt flottant de l'artillerie jusqu'en ou il est vendu à l'Allemagne comme ferraille.

Commandants à bord de l’AfriqueModifier

Personnalités célèbres en service à bord de l’AfriqueModifier

Lieu portant le nom du croiseurModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier