Adonis (musicien)

musicien américain
Adonis
Surnom Gentry Ice, Endless Poker, Jack Frost, Santos, The Acid Budda
Genre musical House, acid house, deep house
Années actives 1985 à aujourd'hui
Labels Trax Records, Jack Trax, DJ International Records

Adonis est un compositeur et producteur américain de musique électronique qui a contribué au développement de la scène house de Chicago. Après avoir joué de la basse pour différents groupes de jazz et de funk, il entame vers le début des années 1980 une carrière personnelle et réalise ses premières compositions.

Son titre No Way Back figure dans la liste des « 20 meilleurs disques de Chicago house » selon le magazine Rolling Stone[1] et est considéré comme un classique de la house[2],[3].

BiographieModifier

Adonis pratique de la house « brute » des premières heures (No Way Back, Rockin' Down The House, The Poke) mais aussi de l'acid house (H.O.U.S.E., Tom Tom, Clap Me) et la deep house (Lost in the Sound).

Vers la fin des années 70 et le début des années 80, il joue de la basse dans un jazz band, le groupe Infinity, avec Larry Heard[4]. Il est aussi, avec Marshall Jefferson et Vince Lawrence, l'un des membres du groupe Virgo.

En 2019, le titre Lost In The Sound fait partie de la bande-son de l'exposition Électro : de Kraftwerk à Daft Punk[5].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Arielle Castillo, Geeta Dayal et Keith Harris, « 20 Best Chicago House Records », sur Rolling Stone, (consulté le )
  2. (en) Marc Rowlands et Dev White, « 30 of the best chicago house Tracks », sur Mixmag, (consulté le )
  3. Isadora Dartial, « Adonis : classic house », sur Nova, (consulté le )
  4. Paul Brinio, « Le premier artiste du Peacock Society hiver est une légende de la house », sur Trax, (consulté le )
  5. Charlotte Calamel Duprey, « Voici les 127 morceaux mixés par Laurent Garnier pour la future exposition Electro », sur Trax, (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier