Adolphe-Alexandre Dillens

peintre belge

Adolphe-Alexandre Dillens est un peintre belge né à Gand en 1821 et mort à Bruxelles en 1877.

Adolf Dillens
Image dans Infobox.
Le flirt, 1858
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Nationalité
Activité
Lieu de travail

BiographieModifier

Il reçut l'enseignement de son frère Hendrick Joseph Dillens (en). Ses premiers travaux sont de nature historique, mais plus tard il se consacre à des tableaux illustrant la vie paysanne. Ses œuvres les plus célèbres sont :

 
La capture de Jeanne d'Arc, vers 1850, au Musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg
  • Ragots à la fenêtre ;
  • Prenant le péage au pont (il existe trois versions de cette peinture) ;
  • La demande en mariage ;
  • Une foire à Westchapelle (Paris Exposition internationale de 1855) ;
  • Une balle à Goes ;
  • Le Jongleur (Salon international de Londres en 1862) ;
  • Patineurs ;
  • Le Recrutement : soldats autrichiens dans une taverne (Musée royal des Beaux-Arts de Belgique - Musée de Bruxelles).

Notes et référencesModifier

Cet article provient de "Dillens, Adolf" in Bryan's Dictionary of Painters and Engravers par Michael Bryan, édité par Robert Edmund Graves et Sir Walter Armstrong, en 1886–1889. Publication désormais dans le domaine public [1].

Liens externesModifier