Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Adage (homonymie).

En danse classique, l’adage est une suite de mouvements amples exécutés sur un tempo lent.

Le mot, emprunté à l'italien adagio, apparaît vers 1820 dans les théories développées par Carlo Blasis, qui préconise des mouvements liés, recherchant le « moelleux », le « fondu ». Dès lors, les grands maîtres élaborent des exercices et entraînent les danseurs à perfectionner leur technique.

Durant les cours, l'adage permet de contrôler le corps et l'équilibre en exécutant des mouvements comme des arabesques, des promenades, en veillant à la beauté du geste et à la coordination des différentes parties du corps (dont la tête).

Sur scène, l'adage est généralement interprété par deux danseurs, ce qui permet l'introduction de portés ; il doit réaliser une combinaison harmonieuse entre les deux partenaires.

L'adage constitue aussi la première partie d'un pas de deux au XIXe siècle ; il est suivi par la variation du danseur, puis de la danseuse, avant la coda qui réunit les deux danseurs.