Ouvrir le menu principal

Abraham Broderson

personnalité politique suédoise

Abraham Broderson, mort en 1410 est un gentilhomme suédois.

BiographieModifier

Il fut aimé de la princesse Marguerite Ire de Danemark, fille de Valdemar IV de Danemark et contribua puissamment à faire placer à la tête de cette princesse les trois couronnes du nord (1397). Marguerite le combla d'honneurs. Éric de Poméranie, neveu de cette reine, et désigné pour lui succéder, jaloux de la faveur dont jouissait Broderson, le fit arrêter et décapiter en 1410 au château de Sonderbourg[1].

Notes et référencesModifier

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p.385

SourceModifier

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.