Abdelwahid Mohamed al-Nour

homme politique soudanais
(Redirigé depuis Abdul Wahid Al-Nour)
Abdul Wahid al Nur
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
عبد الواحد محمد نورVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Abdelwahid Mohamed al-Nour (également Abdel Wahid el-Nur ou Abdulwahid Mohammed Nour, عبد الواحد محمد نور en arabe) est le fondateur et chef du Mouvement populaire de libération du Soudan (MPLS), un mouvement dont l'objectif est le renversement du régime islamiste autocratique d'Omar el-Bechir et l'instauration d'un régime démocratique et laïc dans un Soudan fédéral et unifié. Il dispose d'une branche armée, l'Armée de libération du Soudan (ALS).

BiographieModifier

Il est né en décembre 1968 au Soudan, dans l'ouest du Darfour[1], dans une petite ville appelée Zalingei. Sa famille est originaire du djebel Marra, dans la province de Torrah, qui a été la capitale du sultanat four. Pour comprendre cette région, il faut savoir que le Darfour a été un sultanat indépendant jusqu'en 1916. Ils ont donc une tradition nationale qui leur est propre. Al-Nour a effectué ses études primaires et secondaires à Zalingei, avant d'intégrer le lycée d'Al-Fasher, puis celui de Madani - la deuxième plus grande ville du Soudan et chef-lieu de la région d'Al Ghazira. En 1990, il s'est inscrit à l'université de Khartoum, dont il a été diplômé en droit en 1995. En 1996 il devient avocat.

En 1992, encore étudiant en droit, Al-Nour a créé le MPLS[2].en réaction à l'établissement, par un coup d'État, du gouvernement militaro-islamiste du général Al-Bachir (en juin 1989). Le parti d'Al-Bachir, le Front islamique, avait remporté moins de 10 % des suffrages aux élections législatives...

Aujourd'hui, le Front islamique s'appelle Congrès national, mais le fond n'a pas changé : c'est toujours la même dictature sanguinaire qui impose la charia à toute la population et qui finance le terrorisme international.

Abdelwahid al-Nour est marié, père de trois enfants[3].

Notes et référencesModifier

  1. « Deux fiches wikiBHL : Abdul Wahid Al Nour et Richard Rossin : Bernard-Henri Lévy », sur bernard-henri-levy.com (consulté le )
  2. « Sudan rebel leader on limelight while President in panic - Sudan Tribune: Plural news and views on Sudan », sur www.sudantribune.com (consulté le )
  3. (en-US) Abdel Wahid al-Nur, « Why We Won't Talk to Sudan's Islamo-Fascists », Wall Street Journal,‎ (ISSN 0099-9660, lire en ligne, consulté le )

Voir aussiModifier

Liens externesModifier