ARM Altair (BI-03)

ARM Altair (BI-03)
ex-USNS James M.Gilliss (T6AGOR-4)
Image illustrative de l’article ARM Altair (BI-03)
Classe Robert D. Conrad
Fonction Navire océanographique
Histoire
A servi dans US Navy
Constructeur Bay Shipbuilding Company
Chantier naval Sturgeon Bay-Wisconsin Drapeau des États-Unis États-Unis
Quille posée
Lancement
Armé -US Navy
Acquisition 1996-Marine mexicaine
Statut en service
Équipage
Équipage 23
Caractéristiques techniques
Longueur 67 m
Maître-bau 11,21 m
Tirant d'eau 4,80 m
Déplacement 1.370 tonnes
Propulsion 1 moteur diesel-électrique
propulseur d'étrave
Puissance 2.500 cv
Vitesse 12 nœuds
Caractéristiques commerciales
Passagers 38 scientifiques
Carrière
Pavillon Drapeau du Mexique Mexique
Port d'attache Manzanillo
IMO 7338339

Le ARM Altair (BI-03) (anciennement USNS James M. Gilliss (T-AGOR-4) de classe Robert D. Conrad de l'US Navy est maintenant un navire océanographique de la Marine mexicaine depuis 1996 [1].

HistoireModifier

Le navire, nommé par la marine américaine James Meville Gilliss (en) fondateur de l'Observatoire de la Marine, a été mis en construction par le chantier naval du Wisconsin Bay Shipbuilding Company (en) à Sturgeon Bay le . Lancé le , il a été parrainé par Mme Hubert Humphrey, épouse du sénateur du Minnesota et livré à l'US Navy le et remis au Military Sealift Command le .

Service océanographiqueModifier

Avec à son bord un équipage civil et 15 scientifiques du Bureau océanographique de la marine, le James M. Gilliss futt le premier d'une nouvelle classe de navires océanographiques à être exploités par le Service de transport maritime militaire (MSTS). Outre les équipements océanographiques et météorologiques les plus récents, il possédait également des caractéristiques de conception inhabituelles, notamment des réservoirs antiroulis spéciaux pour la stabilité et une hélice à propulsion avant rétractable. En tant que laboratoire de recherche flottant et mobile, il était capable de mener des expériences sur la transmission du son, la vie sous-marine et les caractéristiques des fonds océaniques, lui permettant ainsi de continuer à jouer un rôle de premier plan dans l'exploration et la compréhension de «l'espace intérieur».

Le James M. Gilliss a été mis hors service, à une date non précisée, et transféré à la marine mexicaine le , où il continue d'opérer pour ce pays en tant que navire de recherche océanographique ARM Altair (BI-03).

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussiModifier

Note et référenceModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier