6000D
logo
Généralités
Sport Course à pied
Éditions 30e (2019 inclus)
Catégorie Trail
Périodicité Annuelle (fin juillet)
Lieu(x) Aime-la-Plagne, Drapeau de la France France
Statut des participants Amateurs et professionnels
Distance 65 km
Dénivelée 3 500 m D+
Site web officiel http://www.la6000d.com

Palmarès
Tenant du titre masculin Drapeau : France Martin Kern (2019)
féminin Drapeau : Suède Mimmi Kotka (2019)
Plus titré(s) masculin Drapeau : Russie Leonid Tikhonov (4)
masculin Drapeau : France Sébastien Spehler (4)
féminin Drapeau : France Corinne Favre (13)
6000D en 2012

La 6000D est un évènement sportif en France composé de plusieurs trails (course à pied) en pleine nature et de longue durée autour de la station de ski de La Plagne (Savoie). L’évènement tire son nom du dénivelé initial de l'épreuve : 3000 m de dénivelé positif, donc 6000 m de dénivelé en tout. Le départ et l'arrivée ont lieu à Aime.

HistoireModifier

La première édition de la 6000D a vu le jour du à l'initiative de six animateurs de la station de La Plagne.

Les coursesModifier

  • En 2009 et 2010, la 6000D comportait une course d'ultra trail de près de 110 km et 5 800 m de dénivelé positif.
  • Jusqu'en 2008, l'épreuve principale comptait 55 km et 3 000 m de dénivelé positif, d'où le nom de l'épreuve (3000 m D+ et 3000 m D-); mais elle fut rallongée de 5 km en 2009. Depuis 2010, l'épreuve principale est prévue 65 km et 4 000 m de dénivelé positif, ce qui peut varier selon la météo. Elle démarre de Aime dans la vallée. Les coureurs effectuent une longue ascension de la Roche de Mio (2 681 m) entrecoupée d'une courte descente au centre de la station de La Plagne (1 979 m) pour un ravitaillement. L'ascension passe notamment par la piste de bobsleigh. Après une descente au col de la Chiaupe (2 492 m) et un nouveau ravitaillement, les trailers entament l'ascension du plus haut télésiège de la station, celui de la Traversée (3 047 m), situé au pied du glacier de Bellecôte. Après une descente de 6 km environ, les coureurs grimpent la dernière principale difficulté : le col de l'Arpette (2 337 m ou 2 380 m). La suite est une longue descente avec cependant quelques courtes côtes jusqu'à Aime (673 m).
  • Le trail des 2 lacs est long de 23,5 km avec deux ascensions principales : la Roche de Mio (2 681 m) et le col de l'Arpette (2 337 m ou 2 380 m) et un départ et une arrivée à Plagne Bellecôte (1 924 m)
  • La plus courte épreuve, la 6 Découverte est un parcours de 11 km comportant trois ascensions: Le Dou du Praz (2 135 m), Plagne Aime 2000 (2 110 m) et la Fromagerie (2 151 m) avec une arrivée et un départ à Plagne Bellecôte (1 924 m).

Organisation et sponsoringModifier

L'organisation de la 6000D travaille avec plusieurs sponsors. Par exemple, elle est en partenariat avec Gatorade pour les boissons sportives versées sur les ravitaillements et avec l'équipementier Asics donc le maillot offert aux arrivants est issu de cette marque. Garmin assure des stands ventant les montres spéciales pour sportifs et GPS.

Le chronométrage des coureurs est assuré par plusieurs points de contrôle avec pointage électronique et des puces au verso du dossard.

AmbianceModifier

La gratuité des télésièges le jour de la course et le prénom des coureurs inscrit sur le dossard permettent aux spectateurs de les encourager.

PalmarèsModifier

Édition Date Hommes Femmes
Rang Athlète Temps Rang Athlète Temps
1re 1er   Jean-Marie Germain 5 h 02 min 51 s 53e   Christiane Nawi 6 h 39 min 39 s
2e 1er   Jean-Dominique Calbera 4 h 56 min 03 s 54e   Isabelle Olive 6 h 35 min 02 s
3e 1er   Jairo Correa 4 h 51 min 24 s 31e   Corinne Favre 5 h 59 min 16 s
4e 1er   Petr Novak 4 h 41 min 06 s 23e   Ruth Pickvance 5 h 22 min 25 s
5e 1er   Leonid Tikhonov 4 h 26 min 45 s 24e   Ruth Pickvance 5 h 28 min 51 s
6e 1er   Igor Bucek 4 h 26 min 51 s 36e   Corinne Favre 5 h 35 min 02 s
7e 1er   Igor Bucek 4 h 38 min 04 s 24e   Corinne Favre 5 h 17 min 54 s
8e 1er   Leonid Tikhonov 4 h 21 min 45 s 26e   Corinne Favre 5 h 14 min 38 s
9e 1er   Leonid Tikhonov 4 h 17 min 17 s 10e   Corinne Favre 4 h 51 min 50 s
10e 1er   Leonid Tikhonov 4 h 18 min 04 s 24e   Corinne Favre 5 h 13 min 08 s
11e 1er   Simon Booth 4 h 26 min 09 s 38e   Karine Herry 5 h 31 min 42 s
12e 1er   Simon Booth 4 h 22 min 38 s 15e   Corinne Favre 5 h 11 min 20 s
13e 1er   Simon Booth 4 h 24 min 48 s 8e   Corinne Raux 4 h 55 min 08 s
14e 1er   Eric Sagnard 4 h 41 min 41 s 42e   Corinne Favre 5 h 32 min 50 s
15e 1er   Robert Jebb 4 h 18 min 01 s 31e   Corinne Favre 5 h 17 min 28 s
16e 1er   Robert Jebb 4 h 09 min 44 s 36e   Corinne Favre 5 h 12 min 30 s
17e 1er   Pascal Michiels 4 h 25 min 39 s 14e   Corinne Favre 5 h 09 min 39 s
18e 1er   Dawa Sherpa 4 h 41 min 56 s 16e   Corinne Favre 5 h 14 min 26 s
19e 1er   Nick Sharp 4 h 43 min 17 s 22e   Corinne Favre 5 h 31 min 11 s
20e 1er   Dawa Sherpa 5 h 44 min 37 s 21e   Maud Gobert 6 h 48 min 46 s
21e 1er   Lionnel Bonnel 5 h 52 min 06 s 13e   Maud Gobert 6 h 36 min 18 s
22e 1er   Fabien Antolinos 5 h 44 min 07 s 23e   Fiona Porte 6 h 38 min 04 s
23e 1er   Patrick Bringer 4 h 39 min 19 s 18e   Maud Gobert 5 h 28 min 53 s
24e 1er   Stéphane Ricard
  Sébastien Spehler
6 h 03 min 34 s 27e   Aline Coquard 7 h 30 min 00 s
25e 1er   Sébastien Spehler 5 h 37 min 44 s 26e   Maud Gobert 6 h 51 min 31 s
26e 1er   Sébastien Spehler 5 h 56 min 03 s 37e   Stéphanie Duc 7 h 28 min 24 s
27e 1er   Sébastien Spehler 5 h 55 min 59 s 36e   Sandra Martin 7 h 06 min 45 s
28e 1er   Germain Grangier 6 h 11 min 03 s 36e   Jocelyne Pauly 7 h 35 min 50 s
29e 1er   Eric Mangeh Mbacha 5 h 55 min 03 s 22e   Maryline Nakache 7 h 33 min 32 s
30e 1er   Martin Kern 6 h 25 min 27 s 5e   Mimmi Kotka 7 h 01 min 11 s

ParticipationModifier

Références et notesModifier

Voir aussiModifier

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :