Ouvrir le menu principal

Óscar Trejo

footballeur argentin

Óscar Trejo
Image illustrative de l’article Óscar Trejo
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne Rayo Vallecano
Numéro 8
Biographie
Nom Óscar Guido Trejo
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Drapeau : Italie Italien [1]
Naissance (31 ans)
Lieu Santiago del Estero, Argentine
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
2005-2006 Drapeau : Argentine Boca Juniors
Parcours amateur
Saisons Club
2005-2007 Drapeau : Argentine Boca Juniors B001 00(1)
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2007-2011 Drapeau : Espagne RCD Majorque 047 00(4)
2009-2010 Drapeau : Espagne Elche CF 035 00(4)
2010-2011 Drapeau : Espagne Rayo Vallecano 041 0(10)
2011-2013 Drapeau : Espagne Sporting Gijón075 0(10)
2013-2017 Drapeau : France Toulouse FC 136 0(14)
2017- Drapeau : Espagne Rayo Vallecano 042 0(13)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 28 septembre 2018

Óscar Guido Trejo, né le à Santiago del Estero en Argentine, est un footballeur italo-argentin qui évolue au poste de milieu offensif au Rayo Vallecano.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Né à Santiago del Estero, Óscar Trejo est formé au Boca Juniors. Il évolue dans le club argentin jusqu'en 2006 avant de rejoindre le vieux continent.

RCD Majorque (2007-2011)Modifier

En 2007, le milieu s'engage avec le RCD Majorque. Pourtant, en manque de temps de jeu, est prêté à Elche en 2009 puis au Rayo Vallecano en 2010.

Sporting Gijón (2011-2013)Modifier

Trejo se rend au Sporting Gijón en 2011. Évoluant en Liga, le club est relégué à la fin de la saison 2011-2012.

Le milieu offensif de Gijon est nommé dans les cinq meilleurs joueurs de la Liga Adelante à l'issue de la saison 2012-2013.

Toulouse FC (2013-2017)Modifier

Le 19 juillet 2013, Trejo s'engage avec le Toulouse FC pour quatre ans[2],[3].

Lors de sa première saison en Haute-Garonne, l'Argentin joue 35 matchs pour trois buts.

Durant la saison 2014-2015 il est nommé par les supporters du Toulouse FC comme le meilleur toulousain de la saison[4]. Malgré une bonne saison, Trejo est souvent l'objet de critiques quant à son ratio de buts, n'étant pas assez décisif dans le dernier geste. Néanmoins, des médias considèrent qu'il pourrait se rapprocher du jeu de Javier Pastore s'il s'améliorait sur ce point[5].

La saison suivante est délicate pour le club toulousain qui s'enfonce peu à peu dans la zone de relégation. En mars 2016, Trejo marque un but lors du derby contre Bordeaux se soldant par une large victoire 4-0[6]. En mai 2016, durant le dernier match de la saison au Stadium, Trejo entre en jeu durant la seconde mi-temps et inscrit l'unique but de la rencontre face à Troyes[7]. Cette victoire permet au TFC de sortir de la zone de relégation.

Lors de la saison 2016-2017, Trejo hérite du numéro 10, suite au départ de Ben Yedder. Lors de la deuxième journée de championnat, il participe à la large victoire toulousaine 4-1 contre les Girondins de Bordeaux en délivrant deux passes décisives.

Le 17 mai 2017, Trejo annonce son départ à la fin de la saison 2016-2017.

Rayo Vallecano (depuis 2017)Modifier

Le 21 juin 2017 il annonce qu'il retourne au Rayo Vallecano en seconde division espagnole[8], club où il avait été prêté lors de la saison 2010-2011[9].

Style de jeuModifier

Trejo possède un large bagage technique. Formé au Boca, il est l'archétype des milieux offensifs argentins : dribbleurs et clairvoyant dans le jeu. Sa petite taille et ses nombreux dribbles en font un joueur redouté des défenses. Lisant le jeu, Trejo est un bon pourvoyeur de ballons et ses passes sont précises.

Malgré son poste offensif, il est le premier à participer à l'effort défensif, n'hésitant pas à intercepter les ballons avec ses tacles précis. Ses points faibles sont son jeu aérien et la finition devant le but.

StatistiquesModifier

Statistiques de Óscar Trejo au 28 septembre 2018[10]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2006-2007   RCD Majorque Liga 8 1 0 0 0 0 - - - 8 1 0
2007-2008   RCD Majorque Liga 17 2 1 6 1 0 - - - 23 3 1
2008-2009   RCD Majorque Liga 11 0 0 5 0 0 - - - 16 0 0
Sous-total 36 3 1 11 1 0 - - - 47 4 1
2009-2010   Elche CF (prêt) D2 34 4 - 1 0 0 - - - 35 4 0
Sous-total 34 4 0 1 0 0 - - - 35 4 0
2010-2011   Rayo Vallecano (prêt) D2 40 9 4 1 1 0 - - - 41 10 4
Sous-total 40 9 4 1 1 0 - - - 41 10 4
2011-2012   Sporting Gijón Liga 33 4 2 0 0 0 - - - 33 4 2
2012-2013   Sporting Gijón D2 38 5 8 4 1 1 - - - 42 6 9
Sous-total 71 9 10 4 1 1 - - - 75 10 11
2013-2014   Toulouse FC Ligue 1 32 2 1 2 0 0 1 1 0 35 3 1
2014-2015   Toulouse FC Ligue 1 31 4 3 1 0 0 - - - 32 4 3
2015-2016   Toulouse FC Ligue 1 34 4 3 1 1 0 3 0 2 38 5 5
2016-2017   Toulouse FC Ligue 1 29 2 5 1 0 0 1 0 1 31 2 6
Sous-total 126 12 12 5 1 0 5 1 3 136 14 15
2017-2018   Rayo Vallecano D2 36 12 5 0 0 0 - - - 36 12 5
2018-2019   Rayo Vallecano Liga 6 1 2 0 0 0 - - - 6 1 2
Sous-total 42 13 7 0 0 0 - - - 42 13 7
Total sur la carrière 349 50 34 23 4 1 5 1 3 377 55 38

Notes et référencesModifier

  1. « Fiche de Óscar Trejo », sur LFP.fr
  2. « Toulouse FC : Oscar Trejo troisième recrue de l'été (officiel) », sur france3-regions.francetvinfo.fr,
  3. « Toulouse : Trejo pour quatre ans », sur mercato365.com,
  4. « Pour le Violet de la saison, vous avez choisi Oscar Trejo ! », sur violet.com,
  5. « Oscar Trejo est-il le Javier Pastore du TFC ? », sur 20minutes.fr,
  6. « TFC : quelle résurrection ! », sur ladepeche.fr,
  7. « Trejo libère un Stadium en feu », sur ladepeche.fr, La Dépêche,
  8. « Transfert : l'ancien toulousain Oscar Trejo a trouvé son nouveau club », sur ladepeche.fr, (consulté le 22 juin 2017)
  9. Nicolas Stival, « TFC: L'artiste argentin Oscar Trejo signe... en D2 espagnole », sur 20minutes.fr, (consulté le 22 juin 2017)
  10. « Statistiques de Óscar Trejo », sur footballdatabase.eu

Liens externesModifier