Óscar Rodríguez

coureur cycliste espagnol
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oscar Rodriguez (homonymie) et Rodríguez.
Rodríguez Garaicoechea est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Rodríguez ; le second, maternel, souvent omis, est Garaicoechea.
Óscar Rodríguez
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom de naissance
Óscar Rodríguez Garaicoechea
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (24 ans)
BurladaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
2014-2016Lizarte
Équipes professionnelles
Principales victoires
1 étape sur les grands tours
Tour d'Espagne (1 étape)

Óscar Rodríguez Garaicoechea (né le à Burlada en Navarre) est un coureur cycliste espagnol, membre de l'équipe Astana.

BiographieModifier

Carrière chez les amateursModifier

En 2016, Óscar Rodríguez effectue sa troisième saison au sein de Lizarte, filiale de l'équipe professionnelle Movistar. Avec celle-ci, il s'impose en mars sur le Mémorial Aitor Bugallo, sa première victoire chez les espoirs, en réalisant un triplé avec ses coéquipiers Richard Carapaz et Jaime Castrillo[1]. Au printemps, il termine quatrième du Mémorial Valenciaga en Coupe d'Espagne, puis participe au Tour de la Bidassoa, course par étapes au profil difficile, où il termine deuxième de la dernière étape et cinquième au classement général[2]. En juin, il devient champion de Navarre, puis remporte en solitaire le Premio San Pedro[3]. Intéressée par ces performances, l'équipe continentale professionnelle Euskadi Basque Country-Murias l'enrôle en tant que stagiaire, avec pour objectif le Tour du Portugal[4]. Sur cette épreuve, il endosse provisoirement le maillot blanc de meilleur jeune à l'issue du prologue, après avoir réalisé de manière presque anecdotique le 37e temps à l'arrivée[5]. De retour chez les amateurs, il confirme ses qualités de grimpeur en remportant le Tour de Palencia, devant ses deux coéquipiers de Lizarte Jaime Castrillo et Héctor Carretero[6]. Six jours plus tard, il enchaîne avec une nouvelle victoire sur la San Bartolomé Saria, sur le circuit basque[7]. En septembre, il s'impose en solitaire sur l'Oñati Proba, réservée aux coureurs de moins de 23 ans, et ce devant un autre de ses coéquipiers, Sergio Samitier[8].

Carrière professionnelleModifier

Après y avoir été stagiaire, il passe professionnel en 2017 chez Euskadi Basque Country-Murias[9]. Il réalise ses débuts début février lors du Tour de la Communauté valencienne. Au mois de mai, il se classe sixième de la première étape du Tour de Castille-et-León[10]. Après une sixième place au prologue du Trophée Joaquim-Agostinho, il se présente au départ du Tour du Portugal. En second rideau sur les étapes de montagne, il se signale toutefois sur un autre registre en terminant dixième du prologue, ce qui lui permet d'endosser le maillot blanc de meilleur jeune, qu'il conserve cette fois-ci jusqu'à la quatrième étape. Lors de la dixième et dernière étape, disputée en contre-la-montre, il obtient une honorable 19e place.

En 2018, Óscar Rodríguez prend la troisième place du court contre-la-montre du Tour de l'Alentejo[11], derrière deux coureurs de l'équipe W52-FC Porto. En avril, il termine treizième de la Klasika Primavera[12] et remporte le classement de la montagne du Tour des Alpes, après plusieurs échappées[13]. En septembre, pour son premier grand tour, il se révèle au niveau World Tour en remportant la 13e étape du Tour d'Espagne, devant Rafał Majka[14].

PalmarèsModifier

Palmarès sur routeModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'EspagneModifier

2 participations

Classements mondiauxModifier

Année 2018
UCI Europe Tour 1 406e[15]

Notes et référencesModifier

  1. (es) « 2ª Torneo Euskaldun: Lizarte copa el podio en Durango », sur ciclo21.com,
  2. (es) « Óscar Rodríguez (Lizarte) exhibe su potencial en Bidasoa », sur biciclismo.com,
  3. (es) « 9ª Torneo Euskaldun: Óscar Rodríguez, vencedor en Irún (Gipuzkoa) », sur ciclo21.com,
  4. (es) Iñaki Fernández, « Julen Irizar y Óscar Rodríguez, con el Murias », sur vavel.com,
  5. (es) « Óscar Rodríguez, primer joven en el prólogo de la Volta a Portugal », sur murias-taldea.com,
  6. (es) « Óscar Rodríguez gana la Vuelta a Palencia que termina con triplete de Lizarte y victoria de Viejo », sur biciclismo.com,
  7. (es) « 17ª Torneo Euskaldun: Óscar Rodríguez gana al sprint en Zegama », sur ciclo21.com,
  8. (es) « 18ª Torneo Lehendakari: Victoria de Óscar Rodríguez en Oñati », sur ciclo21.com,
  9. (es) « Óscar Rodríguez firma con el equipo Euskadi-Murias », sur esciclismo.com,
  10. (es) « Óscar Rodríguez (Euskadi-Murias): "La Camperona se porte bien" », sur zikloland.com,
  11. (es) « Euskadi-Murias exhibe su potencial en Alentejo », sur biciclismo.com,
  12. (es) « Óscar Rodríguez, el mejor en Amorebieta », sur murias-taldea.com,
  13. (es) Celes Piedrabuena, « Óscar Rodríguez da a Euskai-Murias una victoria histórica », sur mundodeportivo.com,
  14. Vélo Magazine du 28 septembre 2018
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externesModifier