Île du Couronnement

Île du Couronnement
Coronation Island (en)
Illustration.
Géographie
Continent Drapeau de l'Antarctique Antarctique
Archipel Îles Orcades du Sud
Localisation Mer de Scotia
Coordonnées 60° 35′ 26″ S, 45° 37′ 30″ O
Superficie 450 km2
Point culminant Mont Nivea (1 266 m)
Géologie sédimentaire
Administration
Statut Revendiqué par le Royaume-Uni et l'Argentine
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Géolocalisation sur la carte : Antarctique
(Voir situation sur carte : Antarctique)
Île du Couronnement
Île du Couronnement

L'île du Couronnement (en anglais Coronation Island) est la plus grande des Orcades du Sud. De forme étirée, elle mesure 40 km de long pour seulement 10 km de large.

DécouverteModifier

Elle fut découverte en décembre 1821 par le capitaine américain Nathaniel Palmer et l'explorateur britannique George Powell. Ce dernier lui attribua le qualificatif de "Couronnement" en référence au couronnement de George IV, sacré roi de Grande-Bretagne et Irlande en juillet de cette année-là.

GéographieModifier

L'île est pratiquement toujours recouverte par des glaciers. Son sommet, le mont Nivea, culmine à 1 266 m d'altitude.

La côte irrégulière de l'île est découpée par plusieurs baies dont :

Zone protégéeModifier

Une superficie de 92 km 2 du centre-nord de l'île a été classée zone spécialement protégée de l' Antarctique (ZSPA 114), afin de servir de site de référence relativement vierge pour des études comparatives avec des sites plus fortement touchés. La majorité du site est couverte de glace, avec de petites zones de terre le long de la côte. Parmi les oiseaux qui viennent se reproduire figurent les manchots à jugulaire, les pétrels des neiges et les damiers du Cap.