Éva Jakab Tóth

Éva Jakab Tóth est une chercheuse, directrice de recherche de 1ère classe au CNRS, spécialiste de la conception et de la caractérisation des complexes métalliques pour des applications en bioimagerie.

BiographieModifier

Suite à un doctorat à l’Université Lajos Kossuth de Debrecen en Hongrie (thèse intitulée Equilibrium and Kinetic Properties of Lanthanide Complexes with Functionalized Macrocycles à l'Institut de Chimie Minérale et Analytique) en 1994, elle a été post-doctorante et chercheuse à l’Université de Lausanne et à l’École polytechnique fédérale de Lausanne, en Suisse, de 1995 à 2000, puis chargée de cours à l’École polytechnique fédérale de Lausanne de 2001 à 2005. En 2005, elle a été recrutée au CNRS et a rejoint le Centre de Biophysique Moléculaire à Orléans[1] qu'elle dirige depuis 2012.

Elle a reçu la médaille d’argent du CNRS 2018 pour ses travaux sur la conception, la synthèse et la caractérisation des complexes métalliques pour des applications en bioimagerie.

Ses recherches concerne la chimie de coordination des métaux appliquée à l'imagerie médicale, au radiodiagnostic et à la radiothérapie. Elle a développé des sondes innovantes (« smart probes ») pour lesquelles la présence d'un analyte induit une variation du signal IRM. Ses projets consistent à synthétiser des sondes pour la détection d'activités enzymatiques, de neurotransmetteurs et des cations d'intérêt biologique (zinc, cuivre)[2].

Les travaux récents de son équipe portent sur la conception et l’étude des agents de contraste IRM hautement efficaces et intelligents. Plus particulièrement, ils développent des sondes d’imagerie moléculaire pour la détection d’activités enzymatiques, de neurotransmetteurs, de cations biologiques ou encore des peptides amyloïdes.

Elle a édité le livre de référence The Chemistry of Contrast Agents in Medical Magnetic Resonance Imaging [2], publié par Wiley en 2001 et 2013, une référence dans le domaine de la chimie des agents de contraste.

En 2018, elle était l'autrice de 157 publications scientifiques, 14 chapitres de livre, 3 brevets et avait présenté plus de 70 conférences invitées .

Elle a été coordinatrice du réseau européen COST D38 [3] dans la thématique de la chimie pour imagerie (“Metal-Based Systems for Molecular Imaging Applications”). Actuellement, elle dirige le groupement de recherche GDR « Agents d’imagerie moléculaire » qui rassemble une quarantaine d’équipes de recherche françaises.

Récompenses et distinctionsModifier

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Centre de Biophysique Moléculaire - UPR 4301 », sur cbm.cnrs-orleans.fr (consulté le 27 avril 2018)
  2. a et b « Eva Jakab Toth », L'Actualité chimique,‎ , p. 429 (lire en ligne)
  3. (en) « D38 - Metal-Based Systems for Molecular Imaging Applications », sur Cost.eu (consulté le 8 mars 2018)
  4. ARTIFICA, « 82 nouveaux Talents du CNRS - Communiqués et dossiers de presse - CNRS », sur www2.cnrs.fr (consulté le 27 avril 2018)
  5. « Eva Jakab Toth | CNRS », sur www.cnrs.fr (consulté le 27 avril 2018)
  6. « Eva Jakab Toth récompensée par la médaille d’argent du CNRS en 2018 », sur frenchbic.cnrs.fr,

Liens externesModifier