Ouvrir le menu principal

Équation de Bethe-Salpeter

L'équation de Bethe–Salpeter[1] nommée d'après Hans Bethe et Edwin Salpeter, décrit les états liés d'un système en théorie quantique des champs à deux corps (particules) dans un formalisme relativiste covariant. L'équation a été pour la première fois publiée en 1950 à la fin d'un article de Yoichiro Nambu, mais sans dérivation[2].

Représentation graphique

Γ est l'amplitude de Bethe–Salpeter, K l'interaction et S les propagateurs (en) des deux particules.

RéférencesModifier

  1. H. Bethe, E. Salpeter, « A Relativistic Equation for Bound-State Problems », Physical Review, vol. 84, no 6,‎ , p. 1232 (DOI 10.1103/PhysRev.84.1232, Bibcode 1951PhRv...84.1232S)
  2. Y. Nambu, « Force Potentials in Quantum Field Theory », Progress of Theoretical Physics, vol. 5, no 4,‎ , p. 614 (DOI 10.1143/PTP.5.614)