Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poumon (homonymie).
Émile Poumon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Émile Poumon, né à Havré près de Mons le et décédé en 1991, est un écrivain belge.

BiographieModifier

Membre de l'association des écrivains belges, administrateur de l'union belge des écrivains de tourisme, membre de sociétés d'histoire et d'archéologie, collaborateur à des revues littéraires, touristiques et archéologiques[1].

Prix Émile PoumonModifier

Il existe aussi un prix Émile Poumon[2], décerné par l'association royale des écrivains et artistes de Wallonie (AREAW) à une personne, ou un groupement, qui a particulièrement mis à l’honneur la Ville de Mons.

Exemple de récipiendaire du prix :

Principaux écritsModifier

 
Abbayes de Belgique (1954)[3]
 
Texte de Émile Poumon
Dessins de Marcel Depelsenaire
  • Châteaux de Belgique 7 vol. (1948-1955)
  • Abbayes de Belgique (1954)
  • Eglises de Belgique (1971-1973)
  • Le Hainaut - 10 vol. ;
    • Retables (1948),
    • Vitraux (1950),
    • Musique (1951),
    • Le livre des traditions (1953),
    • Terre monastique (1954),
    • Architecture (1956),
    • Châteaux (1962),
    • Sculpture (1967),
    • Peinture (1971),
    • Hainaut de France et de Belgique (1973).
  • Villes d'Art de Belgique :
    • Mons (1966),
    • Bruxelles (1967),
    • Namur (1967),
    • Vilvorde (1967),
    • Liège (1968),
    • Malines (1969)
  • Vieilles cités du Hainaut (1970)
  • Les béguinages de Belgique (1968)
  • Artistes wallons à Paris:
    • Montois (1947),
    • Liégeois (1950).

Notes et référencesModifier

  1. Archives & Musée de la Littérature
  2. Prix Emile Poumon sur le site de l'Association Royale des Écrivains et Artistes de Wallonie/Bruxelles
  3. Co-écrit avec Solange Doumic (1911-1969), rédactrice à la "Revue des deux mondes" (1931-1938). - Attachée au département des peintures du Musée du Louvre (1936-1939). - Licenciée en droit, diplômée de l'École du Louvre et de sciences politiques.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier