Élisabeth de Mecklembourg-Güstrow

princesse allemande

Élisabeth de Mecklembourg-Güstrow ( - ), est une noble allemande, membre de la Maison de Mecklembourg et par mariage duchesse de Saxe-Mersebourg-Spremberg (de 1692 à 1731) et de Saxe-Mersebourg (de 1731 à 1738).

Élisabeth de Mecklembourg-Güstrow
Image dans Infobox.
Titre de noblesse
Duchesse
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Elisabeth von Mecklenburg-GüstrowVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Moritz von Sachsen-Spremberg (d)
Christine Friederike von Sachsen-Spremberg (d)
Gustav Magdalen von Sachsen-Spremberg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Coat of Arms of the Grand Duchy of Mecklenburg - Strelitz.svg
blason

BiographieModifier

Née à Güstrow, elle est le dixième des onze enfants du mariage de Gustave-Adolphe de Mecklembourg-Güstrow et de Madeleine-Sibylle de Holstein-Gottorp. Parmi ses dix frères et sœurs plus âgés, huit arrivent à l'âge adulte: Marie (par mariage duchesse de Mecklembourg-Strelitz), Madeleine, Sophie (par mariage duchesse de Wurtemberg-Lep), Christine (par son mariage comtesse de Stolberg-Gedern), Charles, prince héréditaire de Mecklembourg-Güstrow, Hedwige (par mariage duchesse de Saxe-Mersebourg-Zörbig), Louise (par mariage reine de Danemark et de Norvège) et Augusta[1],[2].

À Güstrow le , Élisabeth épouse le prince Henri de Saxe-Mersebourg, quatrième fils survivant de duc Christian Ier de Saxe-Mersebourg. Deux ans plus tard (1694), Henri reçoit de la ville de Spremberg comme apanage, et y fixe sa résidence.

Le mariage a trois enfants, dont un seul arrive à l'âge adulte[3],[4],[5] :

  1. Maurice, prince héréditaire de Saxe-Spremberg (Spremberg, - Spremberg, ).
  2. Christiane Fredericque (Spremberg, - Spremberg, ).
  3. Gustava Magdalene (Spremberg, - Spremberg, ).

Élisabeth devient duchesse de Saxe-Mersebourg en 1731, après que son mari ait hérité les principaux domaines de la famille, étant le dernier survivant  masculin. Elle est morte à Doberlug en 1738, âgée de 69 ans, après avoir survécu un mois à son mari. Elle est enterrée dans la Cathédrale de Merseburg[6].

RéférencesModifier

  1. Gustav Adolf Herzog v.
  2. Miroslav Marek, « Genealogy of the House of Mecklenburg », genealogy.euweb.cz (consulté le )
  3. Elisabeth Herzogin v.
  4. Elisabeth von Mecklenburg-Güstrow in: thePeerage.com [retrieved 7 October 2014].
  5. Miroslav Marek, « Genealogy of the House of Wettin », genealogy.euweb.cz (consulté le )
  6. Mecklenburg line in: Royaltyguide.nl [retrieved 7 October 2014].